Shakespeare et peines d'amour perdues

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1614 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Shakespeare (1564 – 1616)

William Shakespeare, qui vécut de 1564 à 1616, est le plus grand auteur dramatique des temps modernes et le plus populaire.
Dramaturge anglais né en 1564, originaire d'un petit bourg du compté de Warwick, William est le troisième enfant de John Shakespeare et de Mary Arden. Il fréquente la grammar school de Stratford entre 1570 et 1580 (on y étudiait surtout larhétorique, le latin).
A 18 ans, il épouse Anne Hathaway, avec qui il aura trois enfants.
Entre son mariage et 1592, on ne sait rien de ce que fit Shakespeare. Il n'est pas passé par l'université, contrairement à presque tous ceux qui écrivaient pour le théâtre. En 1592, Shakespeare avait écrit les trois parties de Henri VI. En cette même année 1592, la peste provoqua la fermeture des théâtres, c'estalors qu'il composa ses deux poèmes, Vénus et Adonis et Le Viol de Lucrèce, publiés en 1593 et 1594, et dédiés au comte de Southampton (ce qui laisse supposer que Shakespeare était introduit dans les milieux aristocratiques). Ces poésies constituent, avec La Plainte d'une amante et Le Phénix et la colombe, la totalité de son œuvre lyrique. A cette même époque, Shakespeare était devenu acteur. Ilfit en effet partie de la troupe du Lord Chambellan (Chamberlain's company) comme le prouve un document de 1594. Il y fut comédien principal en 1598 puis tragédien principal en 1603. Jusqu'à la fin de sa carrière, il resta membre et actionnaire de cette compagnie, qui prit le nom de King's men à l'accession au trône de Jacques Ier.
C'est en 1598 que le nom de Shakespeare apparut pour la premièrefois sur le texte imprimé d'une de ses pièces: Peines d'amour perdues. Huit autres avaient déjà été publiées anonymement.
Relativement riche, le dramaturge se retira à Stratford en 1610 ou 1611, effectuant quelques voyages occasionnels à Londres. Le 25 mars 1616, il fit rédiger son testament.
On ne s'intéressa guère à la vie de Shakespeare au XVIIème siècle et il fallut attendre 1709 pourqu'une première esquisse biographique fût tracée par Nicolas Rowe.
Depuis près d'un siècle, un certain nombre d'érudits (les anti-stratfordiens) contestent que l'œuvre de Shakespeare ait pu être écrite par l'homme de Stratford: certes, si l'on connait sur lui nombre de faits, on ne possède aucune lettre, aucun document personnel, aucun écrit intime. Cette thèse est cependant rejetée par la majoritédes spécialistes.
L'œuvre shakespearienne comporte, outre les poésies lyriques, les 36 œuvres dramatiques publiées en 1623 par deux acteurs de sa troupe, John Heminge et Henry Condell. A ces pièces réunies en un volume in-folio, dit «le premier Folio», on s'accorde pour ajouter Périclès, composé vers 1608.
Dans son œuvre, le décasyllabe est remarquable par sa force, sa densité, son registremélodique, la richesse de ses images et de son vocabulaire. Son style est rigoureusement intraduisible; ou plutôt ses styles, car ils sont changeants et innombrables. De plus, la richesse langagière est immense, il n'y a pas de bienséance (tout, ou presque, peut être dit), tous les vocabulaires (ceux du droit, de la médecine...) y sont utilisés. Les genres sont multiples: tragédie, comédie, pastorale,mélodrame, tragi-comédie, pièce historique, et ils interfèrent librement. L'unité de temps, de lieu et d'action n'est pas présente, tout comme la contrainte réaliste.
Shakespeare vivait à une époque de grands bouleversements idéologiques et sociaux, c'est pourquoi il est si fortement accordé à notre sensibilité. Pendant les règnes d'Élisabeth et de Jacques Ier, l'Angleterre connut une période deprospérité et de paix civile mais elle fut traversée d'inquiétudes, menacée de l'extérieur par l'Espagne catholique et de l'intérieur par de profonds mouvements économiques et sociaux.
Shakespeare n'est pas seulement un auteur de tragédies où le personnage central sollicite la participation et l'adhésion du spectateur. La moitié de son œuvre est comique ou sereine, et établit, entre le...
tracking img