Si la france perd son aaa

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (515 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 septembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le 5août 2011, Standard&Poor’s annonçait
la dégradation de la notation financière
des Etats-Unis en raison de la perte de
contrôle des finances publiques et, plus encore, du blocage
du systèmepolitique autour du déplafonnement
de la dette. Cette décision, si elle n’a que peu d’incidences
financières à court terme, acte la perte de leadership
des Etats-Unis et la fin du droit deseigneuriage
du dollar. La France, loin d’y voir un ultime avertissement
pour rétablir l’ordre de ses comptes publics –tant
il paraît improbable qu’elle puisse conserver durablement
une notation supérieureà celle des Etats-Unis– a
voulu y voir un satisfecit. Mais tout montre que notre
pays risque de perdre à brève échéance son triple A.
La France cumule une dette publique de 85%et un
déficit de5,7%du PIB –le plus élevé après les Etats-Unis
et le Royaume-Uni–, le record des dépenses (56%du
PIB) et des recettes publiques (47%du PIB). Cette situation
est appelée à se dégrader en raison despertes
constatées sur les aides à la Grèce (8milliards aujourd’hui)
et surtout de la dégradation de l’économie, caractérisée
par une croissance molle autour de 1,5%, un chômage
touchant 10%de lapopulation active et un déficit
de la balance commerciale atteignant 75milliards
d’euros. Par ailleurs, la dette française présente une vulnérabilité
particulière du fait de son financement à trèscourt terme et de sa détention à 70%par des investisseurs
internationaux. Enfin, la divergence économique
et sociale avec Berlin sape la crédibilité du couple franco-
allemand, qui a longtemps joué enfaveur de la notation
française.
Le pseudo-plan de réduction du déficit témoigne de
l’absence de prise de conscience de la gravité de la situation.
L’effort est limité à 11milliards d’euros quandl’Espagne
et l’Italie mettent en oeuvre des économies d’un
montant de 50 à 80milliards. Il porte en quasi-totalité
sur des hausses d’impôts et peine à annuler 1milliard
sur les quelque 1 050...
tracking img