Sociologie politique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 110 (27477 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sociologie
politique
 Plan du cours : I la distinction entre sociologie politique et science politique A - sciences politiques, science politique et sociologie politique 1 - quels objets ? 2 - les domaines de la sociologie politique B - la notion de politique 1 - les rapports politique-Etat et politique-pouvoir 2 - pourquoi définir le politique ? II lʼanalyse sociologique du système politique A -lʼunité de la sociologie 1 - E. Durkheim 2 - lʼunité de la démarche sociologique B - lʼhistorique de la pensée sociologique du politique 1 - les précurseurs ou piliers de la sociologie politique (Montesquieu, Machiavel, Aristote, etc.) 2 - lʼessor de la sociologie (Comte, Durkheim, etc.) 3 - la sociologie politique contemporaine Ce cours nʼest pas un catalogue de tous les auteurs, mais lespensées exposées sont dynamiques Site internet : les classiques en sciences sociales

Introduction

Cʼest plus ou moins lʼhistoire académique de la sociologie politique. On est en présence dʼun problème dans la distinction sociologie politiquescience politique, et ce problème nʼest toujours pas résolu. La science de la politique, cʼest lʼune des premières sciences sociales à naître, mais elle nʼestpas formalisée lorsquʼelle apparait. Le début de la formalisation de la science politique débute dans lʼAntiquité, où lʼon sʼintéresse à la façon dont la cité est gouvernée, administrée : selon Platon, la cité idéale est celle quʼil expose dans La République ou une cité administrée par le principe de justice; Aristote dans La Politique sʼintéresse aux différents types de gouvernement permettantlʼadministration de la cité (cf. cours dʼintroduction à la science politique), il établie une typologie des différents régimes et offre une dimension plus pratique. Ces deux auteurs sont les premiers à produire des «traités de science politique», ils appartiennent à une période où la rationalité sʼest imposé et qui a permit le passage vers une société écrite qui permet lʼélaboration dʼune pensée plusgénérale.

Mais la discipline de la science politique est très récente, sa trajectoire historique est celle de la catégorie du politique; elle nʼétait pas autonome avant le 18e siècle dans le champ de la science, mais elle sʼest autonomisée au 19e siècle. Cette autonomisation répond à des évolutions : cʼest au 19e siècle que se développe une administration moderne ainsi que la démocratie, etque naît et se développe lʼEtat (il naît historiquement au 11e siècle en France en formant un passage entre 2 sociétés, mais ce nʼétait que les bases de lʼEtat dʼaujourdʼhui). Le fondement de lʼEtat, cʼest la défense du territoire, cʼest donc la guerre qui provoque la naissance de lʼEtat pour répondre à une nécessité, et cette nécessité mène à la centralisation de lʼEtat et à la mise en place delʼimpôt. LʼEtat se concrétise au 17e siècle, cʼest sa forme en tant que telle qui naît; puis émerge au 19e siècle lʼEtat nation, qui est une formule encore plus aboutie de lʼEtat; cette forme dʼadministration du pouvoir va sʼimposer ensuite en Europe. Cʼest donc au 19e siècle que se concrétise la catégorie du politique dans le champ des sciences sociales, notamment à travers de nombreux travauxphilosophiques, sociologiques et juridiques; donc la science de la politique se concrétise grâce à lʼEtat nation. Mais le problème, cʼest que la philosophie nʼentre pas dans les sciences sociales, et beaucoup de philosophes sʼintéresse à la science de la politique. Les sciences sociales naissent au 19e siècle; avant, il y avait essentiellement des savants qui étaient à la fois philosophes, physiciens,mathématiciens, moralistes, etc. (cf. Encyclopédie). On distinguait 2 grands axes de pensée : la philosophie, se considérant comme la science des sciences, et la science, se considérant comme la reine des sciences et donc comme supérieure à la philosophie telle la théologie. Il y avait donc une limitation des connaissances par le développement de la théologie, et se développement de la...
tracking img