Sonnet

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (424 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Évolution de la forme et du thème du sonnet :

I – Définition :

Forme rigoureuse qui nous vient d’Italie, destinée à être chantée, et dont l’étymologie sonetto signifie « petit son ». Il a étéintroduit en France au XVI° siècle grâce à la traduction du Canzionere de Pétrarque. Développé par Ronsard et du Bellay, remis au goût du jour par les romantiques, le sonnet se compose dans sa formeoriginale par deux quatrains suivis de deux tercets, et se termine de manière inattendue et brillante par une pointe.

II – Évolution au cours des siècles :

* XVI° siècle :
- Arrivée dusonnet en France avec la traduction du Canzionere : ABBA ABBA CCD EDE.
- 1536 : Marot écrit le premier sonnet français ou marotique : ABBA ABBA CCD EED.
- Employé par du Bellay dans L’Olive (115 sonnets)et les Regrets (191 sonnets), et Ronsard dans Les Amours.

* XVII° siècle :
XVII° favorise le théâtre à la poésie.
- Boileau en fait l’éloge dans son Art poétique : On dit, à ce propos, qu’unjour ce dieu bizarre/ Voulant pousser à bout tous les rimeurs françois/ Inventa du Sonnet les rigoureuses loins ; / Voulut qu’en deux quatrains de mesure pareille, /La rime, avec deux sons, frappâthuit fois l’oreille ; /Et qu’ensuite six vers, artistement rangés / Fussent en deux tercets par le sens partagés.
Devient un genre privilégié des salons aristocratiques.

* XVIII° siècle :
AuXVII°, le sonnet tombe en désuétude, au profit de la philosophie et du drame bourgeois.

* XIX° siècle :
- Réemployé par les romantiques : Musset (Se voir le plus possible, et s’aimer seulement),Nerval (El Desdichado : Je suis le Ténébreux, – le Veuf, – l’Inconsolé, /Le Prince d’Aquitaine à la tour abolie :/ Ma seule étoile est morte, – et mon luth constellé /Porte le soleil noir de lamélancolie), Hugo (La mort et la beauté sont deux choses profondes/
Qui contiennent tant d'ombre et d’azur qu’on dirait/
Deux sœurs également terribles et fécondes/
Ayant la même énigme et le même...
tracking img