Sport en france

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3055 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
|-Introduction : le sport, facteur de division ou d’unification ? |
| |
||
| |
| |
||
| |
|1-Sport, guerre et nationalisme :|
|1.1-Emergence des nationalismes sportifs : |
|« Mes petits gars ! Mes p’tits gars chéris ! Mes p’tits gars | |
|français !Ecoutez mois. Depuis 14 ans que l’Auto paraît tous les | |
|jours il ne vous a jamais donné de mauvais conseils hein ? Alors | |
|écoutez-moi ! Les prussiens sont des salauds, j’emploi ce terme non ||
|pour parler « poissard » mais parce qu’il dit exactement ce que je | |
|veux dire…C’est un gros match que vous avez à disputer : faites usage| |
|de tout votrerépertoire français. Mais méfiez-vous ! Quand votre | |
|crosse sera sur leur poitrine, ils vous demanderont pardon. Ne vous | |
|laissez pas faire. Enfoncez sans pitié ! Il faut en finir avec ces ||
|imbéciles malfaisants, qui depuis 44 ans nous empêchent de vivre, | |
|d’aimer, de respirer, d’être heureux…Nous avons eu la première manche| |
|à Iéna, ils ont eu laseconde à Sedan. A nous la belle… » | |
|(H.Desgrange, L’Auto, 3 août 1914) | |
| ||
|« Les JO sont une guerre, une vraie guerre. Vous pouvez être sûr que | |
|beaucoup de participants sont disposés à offrir –sans hésitation- | |
|plusieurs années de leur vie...
tracking img