Sport et violence

Pages: 5 (1043 mots) Publié le: 14 octobre 2012
En partenariat avec :

Le Palais Eynard ouvre ses portes et présente :

LA VIOLENCE DANS LE SPORT Phénomène de société ou exception sportive ?
Prise de notes : Yann Bernardini

Tout d’abord, la violence n’est pas le seul phénomène du sport, mais elle est avant tout présente dans la vie de tous les jours. 1. POUR UN SPORT SANS VIOLENCE ?
Dominique Bodin, Professeur titulaire de la chairede sociologie du sport à l’Université Européenne de Bretagne

Lorsqu’on parle de phénomène de violence, on ne peut pas seulement être omnibulé par la seule violence physique, mais également prendre en compte tous les autres types de violence qui peuvent se caractériser par : - La domination - L’exclusion - La violence psychologique - Le harcèlement - Etc. Le sport est par nature violent par lescontacts qu’il entraîne et qu’il crée, les notions de compétitions et de recherche de performance. Le rôle de l’éducateur (entraîneur) est ici essentiel dans la notion qu’il donne à ses interlocuteurs de la violence et du respect des règles sociales et éthiques. Trop souvent, les enfants ou adolescents sont amenés vers la pratique sportive par leurs parents afin d’être éduquer. Le sport revêt doncici, malgré lui, un rôle important et primordial. C’est comme si l’on essayait de transférer tout ce que l’on a appris dans le sport afin que cela nous serve et que cela soit transférable dans notre vie de tous les jours. Association ESPRITFOOT -1Le mardi 24 février 2009

Le sport est souvent assimilé par les politiques à un phénomène de cohésion sociale, d’école de vie. Le sport devrait donc,par nature, résoudre les problèmes de la société ou proposer des solutions. N’est-ce pas lui confier une mission délicate et (trop) grande pour lui ? Le sport se veut avant tout comme un temps social qui résout les problèmes de société pour une période momentanée et pas à l’échelle d’une vie entière. Dans l’Histoire, le sport est avant tout une utopie de sociabilité, puisque l’origine des JeuxOlympiques et leurs pratiques étaient avant tout réservées au seul homme blanc. On peut donc y voir déjà à cette époque, une certaine forme de discrimination. Le sport, en définitif, n’est qu’un échantillon de la vie quotidienne et des problèmes que l’on retrouve dans notre société moderne. Pourquoi en serait-il autrement ? Le sport a des facettes antagonistes par le fait qu’il a des valeurs quirassemblent (esprit d’équipe, joie, entraide, etc.), mais également certaines qui déchirent (résultat, déroulement du match, arbitrage, etc.). Le sport d’aujourd’hui, et surtout le sport professionnel, fabrique des héros qui sont synonymes de repères identificatoires pour les jeunes d’aujourd’hui. La passion liée au sport et au déroulement de rencontres sportives entraîne la formation d’identitécollective qui est souvent le fruit d’excès incontrôlables qui amènent quelques fois à des réactions hooliganistes. La violence a toujours existé, que ce soit dans la vie quotidienne ou dans la pratique de l’activité sportive, mais c’est avant tout notre rapport à la violence qui a changé. C’est comme si nous avions reçu une nouvelle paire de lunettes pour observer ce phénomène. Les faits qui étaienttolérés ou passés sous silence à une certaine époque ne le sont plus aujourd’hui. La violence dans les stades se caractérise principalement par un phénomène exutoire qui n’a pas cours dans la vie civile. On se permet donc d’utiliser des mots et des expressions (fils de p…, encul…) aux alentours des terrains, alors que cela nous semblerait totalement inapproprié sur notre lieu de travail ou lorsd’un repas de famille. Il faut bien se rendre compte que dans certains pays, malheureusement pas la Suisse, une enceinte sportive (stade) est comme une petite ville (30'000 à 40'000 spectateurs) et que l’on retrouve dans cet échantillon de population les mêmes caractéristiques que dans la vie quotidienne. Pourquoi en serait-il autrement dans un stade ? Un stade est en quelque sorte un laboratoire...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La violence et le sport
  • Sport et violence
  • Sport et violence
  • sport et violence
  • Violence et sport
  • Le sport et les violences
  • La violence dans le sport
  • Violence dans le sport

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !