Ssss

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3530 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Première version du projet de recherche :

"Les pratiques du Knowledge Management"

SOMMAIRE

Introduction

• Définition KM

• Les dimensions de la KM

• Les apports du Knowledge Management

• Les approches du Knowledge Management

• Cas 1: Projet de mise en œuvre de la KM dans une société de formation-conseil 

- Les étapes de mise en œuvre- Caractéristiques de l’activité

- Domaines d’applications de l’activité

• Cas2: le KM dans la Fusion « Nokia & Siemens »

- Le KM avant la fusion Nokia & Siemens

- Le KM pendant la fusion Nokia & Siemens

Conclusion

I. Définition Knowledge Management

Le Knowledge Management est lagestion consciente, coordonnée et opérationnelle de l’ensemble des informations, connaissances et savoir-faire des membres d’une organisation au service de cette organisation.

Le knowledge management est :

✓ Une démarche qui consiste à traduire et implémenter des informations non structurées en solutions technologiques notamment basées sur l’intranet, l’extranet et l’internet.

✓ Duconseil en organisation pour 3 raisons :
-le Knowledge Management nécessite une organisation adaptée pour conserver et faire vivre les connaissances.
- Le Knowledge Management est du conseil en organisation car un de ses objectifs est de libérer les freins associés au partage des connaissances et des savoir-faire au sein des organisations.
-Le Knowledge Management est une nouvelle méthoded’organisation car il aide les entreprises à atteindre un nouveau seuil en termes de productivité et de qualité.

✓ Une nouvelle approche des organisations qui se caractérise par 2 aspects importants :
-le mode de travail en réseau qui permet une diffusion transverse de l’information.
-Le partage des informations et non plus leurs rétentions grâce aux nouveaux outils.

✓ Un nouvel effetde levier des organisations : les objectifs diffèrent selon le type d’organisation mais le Knowledge Management concerne toutes les organisations, publiques ou privées.

✓ Une nouvelle utilisation des nouvelles technologies : Les nouvelles technologies sont les éléments déclencheurs du Knowledge Management. Ces technologies sont celles à base d’internet, extranet, intranet, les technologiesbasées sur la GED (Gestion Electronique des Documents) et les technologies telles que le datawarehouse et le datamining. Le Knowlegde Management permet donc de voir les nouvelles technologies comme de nouvelles armes stratégiques au service du développement des organisations et non plus comme des postes de coûts.

Plusieurs concepts clef caractérisent la KM et sont décrits ci-après :
•support : « la connaissance n'est pas de l'information », la connaissance est plus que de l'information,
• nature : « toute connaissance n'est pas forcément explicite », certaines sont tacites,
• gestion : via « le contenant cognitif ou le contenu cognitif »,
• emploi : « actif stratégique de l'entreprise ou ressource tactique »,
• dimension : « organisationnelle, humaine,cognitive ou informatique »,
• modélisation : « métaconnaissance, métamodèle, épistémologie » ou les connaissances sur les connaissances.

1. Information / connaissance

L'information correspond à l'interprétation mécanique (c'est-à-dire : à l'aide d'ordinateurs) ou humaine (c'est-à-dire : à l'aide de cerveaux) de données brutes. L'information est issue d'un regroupement, d'une organisation dedonnées. Le fait d'organiser les données ne constituent pas une gestion de connaissances mais une gestion de contenu.
À l'inverse, la connaissance est une combinaison :
• d'informations (ou observations),
• de leur interprétation par les hommes qui puisent dans leur expérience personnelle et/ou collective, et
• de modèles, théories ou croyances qui donnent leur sens à ces...
tracking img