Stendhal.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1444 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dossier sur Stendhal

1. Repères biographiques et chronologiques sur Stendhal :

Stendhal né Marie-Henri Beyle le 23 janvier 1783 à Grenoble et mort le 23 mars 1842 à Paris, est un écrivain français de la première moitié du XIXe siècle. Avant de signer Stendhal, il a utilisé d'autres noms de plume, tels : Louis Alexandre Bombet, ou Anastase de Serpière.

-De l’enfant a l’adulte :Henri Beyle naît rue des Vieux Jésuites à Grenoble dans une famille bourgeoise qu'il apprécie peu. Sa mère, Henriette Gagnon, qu'il aimait beaucoup, meurt alors qu'il a huit ans. Son père Chérubin Joseph Beyle (qui sera plus tard fait chevalier de la Légion d'honneur et lui léguera sa croix) lui donne alors pour précepteur l'abbé Raillane. Le jeune Henri souffrira de la tyrannie de l'ecclésiastique.En 1796, il entre à l'École centrale de Grenoble. En octobre 1799, il part à Paris pour passer le concours de l'École polytechnique. Il renonce à se présenter et sera très déçu par la capitale, où il tombe malade. De 1800 à 1801, il participe à la campagne d'Italie où il est nommé sous-lieutenant au sein du 6e régiment de dragons. Sa carrière militaire est rendue possible par son cousin PierreDaru, secrétaire général à la guerre. La découverte de l'Italie laisse Beyle émerveillé.

Revenu à Paris, il essaie de se faire une place, dans le négoce, dans le succès littéraire (il veut écrire « des comédies comme Molière ») ou en séduisant des femmes.
En 1805, il devient l'amant de l'actrice Mélanie Guilbert et il la suit à Marseille et s'essaye au commerce, sans grande motivation, nigrand succès d'ailleurs. Mais, ces années d'apprentissage auront une grande influence sur le personnage de Julien Sorel dans le Rouge et le Noir. En 1806 grâce à Pierre Daru il est affecté à l'intendance où il fera montre d'exceptionnels talents d'organisateur, ses fonctions lui permettront de voyager ( l'une de ses grandes passions ) en Allemagne, en Autriche, en Russie et en Saxe. Il est nomméauditeur au Conseil d'État le 3 août 1810.
En 1812, il travaille à l’Histoire de la peinture en Italie. En août, il se rend à Moscou où il sera témoin de l'incendie qui ravage la ville après l'entrée de la Grande Armée en septembre. En novembre, lors de la retraite de Russie, il perd le manuscrit de l'Histoire de la Peinture en Italie.
La campagne de France, en avril 1814 provoque la chute del'Empire et met fin à sa carrière : libre, il part en Italie et s'installe à Milan où il retrouve sa maîtresse Angéla Pietragrua. Milan qui l'avait séduit dès 1800 devient sa ville d'élection au point qu'il réclame comme seule épitaphe « Arrigo Beyle, Milanese ».
L'année suivante il fait graver sur ses cartes de visite : « Waterloo, c’est trop dommage. Six mois de plus et j’aurais été nommé au Manspréfet de la Sarthe ».
Le talent littéraire de Stendhal s'affirme clairement dans son œuvre Rome, Naples et Florence publiée en 1817.
En 1818, Stendhal travaille à une Vie de Napoléon. C'est aussi l'année où il rencontre celle avec laquelle il va vivre une grande passion, Mathilde Dembowska (Métilde), qu'il suit l'année suivante à Volterra.
-1821-1834, l’essor littéraire :

De retour à Paris,presque ruiné après le décès de son père, il entre dans le milieu littéraire en fréquentant des salons. Ainsi, il a son cénacle et a même un disciple en la personne de Prosper Mérimée. Il écrit des journaux, publie des essais. En 1822 il publie De l'Amour, véritable essai de psychologie dans lequel il expose sa théorie de la « cristallisation ». Il s'engage avec ardeur dans la bataille romantique avecson Racine et Shakespeare en 1823. Son talent très éclectique l'amène à publier une Vie de Rossini en 1823 et Promenades à Rome en 1829

C'est en 1827, il publie son premier roman, Armance, suivi en 1830 de son premier chef d'œuvre Le Rouge et le Noir. Ce roman connaîtra un beau succès.
Le comte Molé, ministre de Louis-Philippe, le nomme consul à Trieste. Ses idées libérales y déplaisent,...
tracking img