Strategie d entrepise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4290 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La revue de l’innovation : la revue de l’innovation dans le secteur public, volume 8 (4), 2003

Vers une nouvelle relation : stratégie/système d’information
Mohamed Jaouad El Qasmi et Abdelaziz Kriouile
Ecole Nationale Supérieure d’Informatique et de l’analyse des Systèmes Al irfane, Rabat, Maroc Email : emj37@hotmail.com

RESUME Dans cet article, nous traitons le problème de l’interface :informatique / analyse stratégique, et l’ordre de priorité qui doit régir la relation stratégie / système d’information. En effet, l’analyse stratégique est aujourd’hui basée sur la planification du système d’information. L’informaticien lui, part de l’idée que l’architecture du système d’information futur, doit refléter les objectifs de la stratégie de l’Entreprise. Et donc, on se trouve devantdeux points de vue différents. Notre vision consiste à trouver un compromis entre les deux points de vue, et à réfléchir sur le nouveau métier de l’informaticien qui doit épouser l’informatique et l’analyse stratégique ABSTRACT In the present paper, we discuss the interface between computer science and strategic analysis methods and the order of priority which must govern relationships betweenstrategy and the information system. In fact today, strategic analysis is based on information system planning. The computer scientist assumes the information system architecture reflects the objectives of the company strategy. We are faced with two different views. Our vision is to find a compromise between the two views, and identifies a new profession wherein the computer scientist matches computerscience to strategic analysis . MOTS-CLES : stratégie – système d’information. KEY WORDS : strategy – information system

La revue de l’innovation : la revue de l’innovation dans le secteur public, volume 8 (4), 2003

1. Introduction Au début des années 90 ,une étude du schéma directeur du système d’information a été lancée au Ministère de l’énergie et des Mines d’un pays en voie dedéveloppement (Rabat, 1990). La stratégie de ce Ministère se résume dans le fait de veiller et de consolider la politique de l’état dans le secteur minier, géologique et énergétique. Le diagnostic du système d’information en place a permis de déceler les points suivants : • Très faible disponibilité en ressources propres de l’énergie et dépendance de l’extérieur allant jusqu’à 91,7% (pétrole etélectricité) ; • Une fiscalité élevée ; • La contribution du secteur de l’énergie au PIB est de 5% ; • 80% des mines sont fermées. Ces résultats ont conduit à la recommandation suivante : Ce Ministère n’a pas de raison d’exister et il serait préférable qu’il soit réduit à une direction attachée au Ministère du Commerce et de l’Industrie. Dix ans plus tard , la deuxième version du gouvernement d’alternance dupays en question a réduit ce Ministère à un département attaché au Ministère du Commerce et de l’Industrie. La première leçon tirée de cette problématique, est que le schéma directeur du système d’information, ne se contente pas d’introduire les nouvelles technologies de l’information et de la communication, il modifie les relations de l’organisation avec son environnement, et il peut remettre encause la stratégie de cette organisation (Karin et Cova, 1993, 11). L’élaboration de la stratégie d’une firme, ne peut se faire sans trouver des réponses aux questions pertinentes suivantes : • • • • Quelles sont les points d’entrée de l’information dans l’entreprise ?; Quel est le degré de qualité de l’information ?; Comment capitaliser les connaissances de l’entreprise ?; Qui détient cesconnaissances, et sous quelle forme ?; 2

La revue de l’innovation : la revue de l’innovation dans le secteur public, volume 8 (4), 2003

• •

Qui utilise ces connaissances ? Quand ? et Comment ?; Quels tableaux de bords pour quelle prise de décisions ? (Chartier, 1996, 17).

La conduite du schéma directeur du système d’information dont l’argumentation s’articule autours des points suivants...
tracking img