Structure et dynamique des mangroves

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3683 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La couverture végétale constitue une des composantes principales des milieux naturels. Absentes dans les régions glacées, les étendues désertiques ou la très haute montagne, les formations végétales sont distribuées à la surfacer de la Terre de manière zonale, selon une trame logique qui dépend à la fois des conditions climatiques, de la richesse des sols, et du relief. Parmi les grandes airesbioclimatiques, nous pouvons distinguer des formations végétales en milieu intertropical, tel que les mangroves.

I Définition, répartition et espèces caractéristiques de la mangrove

Généralités sur la mangrove

La mangrove est une foret basse composée de palétuviers. Ces arbres ont pour particularité de se développer dans des zones marécageuses aux eaux saumâtres. Ils jouent le rôled'interface entre le milieu marin et le milieu terrestre. Ils poussent essentiellement dans les zones littorales tropicales, et colonisent les milieux particulièrement hostiles à la végétation. C'est une formation arbustive, c'est à dire qu'elle dispose d'un couvert non homogène, et de plages de sol nu. On peut également dire que la mangrove est une forêt inondée, c'est à dire qu'elle baigne dans l'eaude manière cyclique. Il lui faut une période arrosée, et une période sèche, pour que les palétuviers survivent.
On peut distinguer deux grands types de mangroves, la mangrove maritime et la mangrove marécageuse.
Ces différentes espèces s'expliquent par la nature différente des sols d'un espace à l'autre. En effet, selon sa salinité (capacité d'un sol à contenir du sel), sa teneur en eau ou encoreson oxygénation, les racines s'adaptent. Elles ont besoin d'oxygène pour se grandir. Mais comme dans la vase il n'y en a pas, les racines développent des excroissances à l'extérieur de cette vase, ce qui permet à l'arbre de capter de l'oxygène à marée basse, grâce à ses pneumatophores. Il se forme alors des racines-échasses, des sortes de petits pilotis. Ce sont des sortes de tubas.
Mais il fautque la mangrove trouve certaines conditions climatiques pour se développer. Ainsi, parce que les palétuviers sont ombrophiles (par définition littérale, qui aiment la pluie), ils poussent dans les régions dites tropicales. Le climat est semi tempéré à tempéré dans tout le pays, excepté le long du littoral, où il est tropical.
Mais la mangrove a un rôle écologique et économique. Elle permet aulittoral de se préserver de l'érosion, et permet aux populations locales de subvenir à leurs besoins en revendant le bois.
Aujourd'hui, elle est en régression car elles sont utilisées comme bois de chauffe et pour leur tanin (substance de l'écorce utilisée pour rendre les peaux imputrescibles). Elle est menacée par la pression démographique et industrielle ce qui pour conséquence ladéforestation, et remet donc en cause l''équilibre écologique, la biodiversité et le maintien des côtes. Elle fait ainsi l'objet, à certains endroits du globe, d'une protection particulière.

Description du document 1 : structure, physionomie, composition floristique

La mangrove a une structure assez simple. Verticalement, les palétuviers sont composés de 3 parties, les racines (souterraines etaériennes), le tronc et le houppier. Il y a deux strates, l'une arborescente, très charnue, et une strate arbustive, moins prononcée. Le houppier est pratiquement dépourvu de ramifications. Les deux premières strates font parties de la partie épigée (à l'extérieur), et les racines-échasses, épigée et hypogée. C'est donc une stratification arbustive, avec des plantes ligneuses, allant de 1 mètre, et nedépassant pas 7 mètres. Le manteau forestier est régulier, avec une canopée pratiquement à la même hauteur. En l'occurrence, la mangrove a une stratification mono-stratifiée (la strate la plus basse s'agissant surement de jeunes plans de palétuviers).
Horizontalement, le taux de recouvrement des mangroves avoisine les 100%. La projection au sol de la canopée crée de l'ombre, car la lumière passe...
tracking img