Support gestion du temps

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 43 (10521 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
GESTION DU TEMPS ET DES PRIORITES

INTRODUCTION 1

I. LES DIFFÉRENTES APPROCHES DE LA NOTION DE TEMPS 1

II. LA DEMARCHE DE LA GESTION DU TEMPS 3

III. CLASSIFICATION DES ACTIVITES ET PLANIFICATION DE LEUR EXECUTION 4

IV. PLANIFICATION DE L’EXECUTION DES ACTIVITES: 6

V. LA MESURE DES TEMPS DANS LES ACTIVITES ADMINISTRATIVES 8

VI. LES OUTILS DE GESTION DE TEMPS 10

VII. LESAVANTAGES D’UNE MAUVAISE GESTION DU TEMPS 10

VIII. LES OBSTACLES DE LA GESTION DU TEMPS 11

IX. LES CROQUES-TEMPS 12

X. LES DOUZE SYMPTOMES CLASSIQUES D’UNE MAUVAISE GESTION DU TEMPS 12

XI. LES LOIS DU TEMPS 12

XII. DIAGNOSTIC DE MA RELATION AU TEMPS 17

XIII. MON RELEVE DU TEMPS ET SON ANALYSE 21

XIV – QUELQUES DOCUMENTS POUR MIEUX GERER VOTRE TEMPS 24

INTRODUCTIONLe temps est une ressource dont chacun dispose pour accomplir des tâches dans des délais impartis ; mais le temps n’est pas élastique, on ne peut pas le stocker, mettre de côté des heures pour pouvoir les utiliser quelques semaines plus tard lorsqu’il y aura une surcharge de travail. Aussi, appartient-il à chacun de savoir utiliser au mieux cette ressource.

Gérer son temps veut dire ne pas legaspiller, être mieux organisé, travailler plus vite et plus efficacement. Il appartient, donc, au gestionnaire, et à lui seul, de bien gérer son temps de travail pour obtenir une efficacité maximum. Par exemple, pour une semaine de travail, on n’a que 40 heures, le gestionnaire doit être parfaitement organisé pour répartir son travail au sein de cet horaire s’il ne veut pas se laisser déborder,ce qui fait, souvent, mal effet et laisse penser qu’il y a un manque d’organisation personnel.
Avec un peu d’autodiscipline, d’organisation, de logique et de volonté, il est possible d’y arriver et de gagner un temps précieux.

LES DIFFÉRENTES APPROCHES DE LA NOTION DE TEMPS

A. Dans le domaine juridique

Le droit de travail distingue les notions de temps suivantes :

La duréedu travail est le temps pendant lequel le salarié exerce son activité au service de l’employeur

La durée légale de travail est fixée par la loi, dans le cadre de la semaine civile (du lundi 0 heure au dimanche 24 h), sauf aménagement conventionnel, accorde de modulation ou d’annualisation pouvant prévoir une autre période de référence sur tout ou partie de l’année.
La durée légalehebdomadaire a été fixée à 35 heures par les lois dites de travail par jour et par semaine.
L’annualisation désigne la possibilité de répartir, par voie conventionnelle, sur l’année, la durée légale du travail, qui est en principe calculée sur la semaine civile.

La durée effective du travail ne correspond pas nécessairement à la durée légale. Le droit définit cette nouvelle notion comme « le tempspendant lequel le salarié est à la disposition de l’employeur et doit se conformer à ses directives, sans pouvoir vaquer librement à des occupations personnelles ». Ainsi les jours fériés et les congés sont exclus de cette durée de travail effectif. En revanche, les heures supplémentaires en font partie.

L’amplitude est le temps compris entre le commencement et la fin de la journée de travail, ycompris les heures consacrées au repos.

Le temps de repos est prévu par le législateur. Sauf dérogations pour des cas prévus par la loi, tout salarié doit bénéficier d’un repos quotidien d’une durée minimale de 11 heures consécutives. Il prévoit aussi qu’un temps de travail ne peut atteindre 6 heures sans que le salarié ne bénéficie d’une pause de 20 min au moins.
B. Dans le domaine de lagestion administrative, comptable et commerciale

Les notions de temps suivantes sont fréquemment évoquées

|Concepts |Définitions |Exemples |
|Aléa |Événement imprévisible, tour imprévisible que peuvent|La panne d’une machine est un aléa |
|...
tracking img