Suppression du smic

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (487 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Economie

FAUT-IL SUPPRIMER LE SMIC ?

Le SMIC (Salaire minimum interprofessionnel de croissance), anciennement salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) a été instaurer le 11 février1950, il est le salaire horaire en dessous duquel il est interdit de rémunérer ‎un salarié et ce, quelle que soit la forme de sa rémunération. Aujourd’hui, la valeur du SMIC brut est de 9 € par heure enFrance depuis le 17 décembre 2010. Il assure aux salariés dont les salaires sont les ‎plus faibles la garantie de leur pouvoir d'achat car il suit l'inflation.‎ Pourtant, aujourd'hui, en France sepose la question de la suppression du ‎SMIC.

Selon les libéraux, le SMIC est une réglementation de trop qu'il faut supprimer afin de résorber le chômage. En effet, il constitue un surcoût pour lesentreprises, ce qui freine l'embauche. Si le SMIC venait à être supprimé, les employeurs paieraient leurs ‎salariés en dessous de ce salaire, réduisant ainsi ‎considérablement leurs chargespatronales.
Par conséquent, les employeurs disposeraient de plus en plus de moyens financiers ‎pour améliorer la production de l'entreprise et investir.‎ Les libéraux considèrent que le salaire minimum nuitaux forces ‎d'ajustement du marché. Tout d'abord, parce qu'un SMIC élevé signifie des ‎coûts salariaux plus élevés que dans d'autres pays et désavantage les ‎entreprises qui sont en concurrence surles marchés étrangers. La France perd ‎d'ailleurs régulièrement des parts de marchés à l'exportation en partie pour ‎cette raison.
Selon la vision libérale, le SMIC, du fait de son niveau élevé,aurait une influence néfaste en empêchant l'ajustement entre l'offre d'emplois et la demande d'emplois sur le marché.


L'adoption du SMIC en France résulte d'un choix économique: plus de chômage,mais en contrepartie d'un salaire minimum décent assuré aux travailleurs. C’est peut être un niveau de vie bas mais qui permet de vivre pour certains ménages dont les revenus sont modeste. A l'inverse,...
tracking img