Swot routin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1340 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le cas Routin

Routin est créé en 1883 par Philibert Routin. La société est reprise en 1938, par René Clochet qui diversifie l’activité de l’entreprise vers les sirops. Une étude des forces, des faiblesses, des opportunités et des menaces (SWOT) de l’entreprise Routin, puis une analyse du marché français du sirop permettra de savoir comment se situe Routin parmi les autres entreprises de sirop.■ Outil d’analyse SWOT

Les forces :

- L’entreprise routin est l’heure actuelle bien implantée dans le marché du sirop, et gagne aujourd’hui des parts de marchés, avec un hausse de plus de 2%.

Quelles sont les forces de l’entreprise qui lui permettent cette hausse ?

- L’entreprise est associée et travaille avec la chaine de distribution Carrefour, ce qui fait d’elle unemarque de consommateur, et lui offre un bon référencement. Elle se trouve ainsi implantée dans le marché aussi bien français qu’international. De ce fait, Routin se trouve être le 2ème producteur français de sirop, et le 1er exportateur dans la monde.

- Routin est une PME régionale, (implantée à Chambéry), expérimentée et indépendante, elle peut ainsi suivre sa propre politique etstratégie commerciale.

- La marque Routin possède plusieurs marques et gammes de produits pour toucher un maximum de gens, on note ainsi une gamme réservé aux professionnels ainsi qu’une autre destinée à la grande distribution. Cela lui offre ainsi une plus de possibilités quant à l’investigation du marché du sirop.

- Enfin l’entreprise possède un résultat en hausse depuis 2009 après sabaisse en 2008.Celui ci s’élève donc à 895 000€ pour un chiffre d’affaire de plus de 55 000 000€. Ce qui lui donne une bonne capacité d’investissement.

Faiblesses :

• Cependant l’entreprise Routin connait malgré tout des faiblesses.

Quelles sont elles ?

- Les bouteilles verre cœur de marché est le seul segment du marché des sirops en recul. Elles affichent une baisse de leur partsde marché de -4,7 % en volume et de - 3,9 % en valeur (CAM à P10-2010, source IRI). Cette régression s’explique par la progression des bouteilles verre premium (+ 11 % en volume, et + 10,3 % en valeur)

- Part de marché très faible de l’ordre de 2%, face à 3 géants (MDD, Teisseire, Pulco)

Les opportunités :

• On remarque une hausse des ventes en 2011, par rapport à 2010 (malgré unebaisse du chiffre d’affaire depuis 2008).

Quelles sont les opportunités de l’entreprise Routin sur le marché français ?

- Développement d’une gamme de sirop sans sucre. Les études montrent qu’au fils des années, les consommateurs se tournent de plus en plus vers les produits « light ».

- Développement d’une gamme de sirop bio. Les consommateurs, en quête de qualité et de sécuritésont tentés par ces produits qui inspirent de plus en plus confiance.

- Développement d’une gamme d’energy drink. En outre, ce produit est en vogue actuellement.

- Vente de Montania Cola, une boisson Routin gazéifiée. Le succès de Coca-Cola peut pousser les consommateurs à se tourner vers se produit.

- Développements de nouveaux produits (goûts, couleurs). Par ailleurs, lesconsommateurs cherchent la créativité ; combinons à cela, la mise en ligne de recettes originales à base de sirop sur leurs sites internet.

- Mise en ligne d’un site de vente (e-commerce). D’ailleurs, nous sommes à l’heure ou le e-commerce se développe de plus en plus et attire toujours de nouveaux fans.

- Innovation en matière d’emballage (70cL, plus légères, plus résistantes). Or,pour des consommateurs qui recherchent la simplicité des produits, ces nouvelles bouteilles devraient s’acheter plus facilement.

- Le sirop est principalement consommé par les enfants et les adolescents. En conséquence, la période des rentrées scolaires est plus propice aux achats pour les enfants et adolescents.

- Une étude a publié que les ménages consomment principalement des...
tracking img