Tartuffe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1189 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Notes sur la scène d’exposition du Tartuffe de Molière.

Ecrite en 1664 pour les fêtes organisées à Versailles par le Roi mais déchaîne la colère des dévots, en particulier de la Compagnie du saint Sacrement soutenue par la Reine Mère, Anne d’Autriche, très pieuse. Bien que la pièce ait plu au Roi, elle est interdite jusqu’en 1669 d’où son remplacement par le Don Juan ( qui contient desallusions à l’hypocrisie et à la fausse dévotion lorsque Don Juan feint de se convertir pour avoir la paix !)
La pièce dénonce quelqu’un qui se sert de l’hypocrisie et de la fausse dévotion pour s’introduire dans une famille et accaparer les biens du maître de maison, épouser sa fille et séduire sa femme : entreprise d’usurpation de pouvoir, véritable escroquerie.
Se fonde sur la pratique courante de «la direction de conscience » : quelqu’un est censé donner des conseils de conduite par rapport à la religion, pour veiller aux bonnes moeurs et garantir la piété de la personne que l’on suit de près. ( sorte de « coach » spirituel avant la lettre.)

Pièce très souvent jouée avec des mises en scènes modernes très marquantes ( recherche à faire)
20042005 : à la Comédie Française par M. Bozonnet,choc car le comédien qui joue Orgon est noir.
Année 80-85 : Théâtre du Soleil, A. Mnouchkine, Transposition en Algérie, critique des faux dévots qui s’appliquent à toutes les religions : abus de pouvoir, main mise politique de ceux qui se réclament de la foi.
20032004 : transposition au Vietnam au début du XXème siècle dans le style « cheo »...

« Tartuffe » de l’italien « Tartuffo », mêmeracine que « Truffe », champignon caché, tromperie. Reste dans la langue pour désigner un hypocrite ( mot grec qui signie fie au départ « comédien »), quelqu’un qui affecte la vertu et la prêche pour en tier profit.
Personnage éponyme qui n’apparaît que tardivement dans la pièce.

Différentes sortes de comédies : comédie de moeurs : Tartuffe, comédie d’intrigue : Fourberies de Scapin, comédie decaractère : L’Avare mais aussi Tarfuffe.
Personnages forcément bourgeois, fin heureuse, mais comédie sérieuse en vers. Fable pas comique du tout, mais le jeu peut et ,sans doute, doit l’être. Beaucoup de mises en scènes modernes accentuent la dimension grave de la pièce.

La scène se passe dans l’antichambre d’une maison, salle qui donne sur l’extérieur.
Mme Pernelle, la mère du maître demaison, est à l’origine du mouvement et de la parole, elle veut partir, les autres essaient de l’en empêcher et de l’interrompre.
Début qui commence par une sortie, paradoxe ! Contraire de Bérénice : « Arrêtons un moment », début in medias res, beaucoup de personnages présents en scènes à l’opposé de la tragédie : deux : Un protagoniste et un confident ; plutôt comme dans un dénouement où tous lespersonnages sont rassemblés.
Le contenu du discours de Mme Pernelle exprime sa désaprobation devant la façon de vivre de la famille de son fils en faisant des portraits satiriques de chacun et en ne les laissant pas s’exprimer, donne son point de vue sans charité en les interrompant, contraduction entre la vertu préconisée et le comportement.
A rapprocher d’une autre scène de portrait dans leMisanthrope avec les portraits de Célimène.
Façon très habile de donner des informations aux spectateurs sur les personnages de façon vraisemblable : la colère de Mme Pernelle et ses portraits permet au public d’identifier les personnages et de comprendre la situation de la maison d’Orgon divisée en deux camps, ceux – les plus nombreux- qui sont hostiles à Tartuffe et ceux qui le défendent, cfmouvements du passage.
Flipote au nom très significatif, ne parle pas : sorte de pantin houspillé par sa maîtresse, source de comique gestuel, farcesque.
Retournement du rapport de force dans la scène quand Damis parvient à faire le portrait de Tartuffe soutenu par Dorine. ( Trois parties : sortie de mme Pernelle, portraits des membres de la famille, renversement autour de la présentation de...
tracking img