Texte

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1413 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1 Œuvres [modifier]

Il a écrit onze romans, quatre recueils de poèmes, plusieurs pièces de théâtre, des nouvelles, de nombreuses chroniques musicales (dans le magazine Jazz Hot), des scénarios de films, des centaines de chansons (notamment pour Serge Reggiani et Juliette Gréco), le tout avec une verve qui lui est propre.

Sous son propre nom, il a écrit des romans fantastiques, poétiques etburlesques, les plus connus étant entre autres L'Écume des jours, L'Automne à Pékin, L'Arrache-cœur et L'Herbe rouge.

Il a également publié sous de nombreux pseudonymes. (voir ci-dessus)

Il est par ailleurs auteur de pièces de théâtre, de nouvelles (L'Oie bleue, La Brume, Les Fourmis, …), de chansons, et fervent défenseur de la 'Pataphysique.

Sa chanson la plus célèbre, parmi les 461qu'il a écrites, est Le Déserteur, chanson anti-militariste composée à la fin de la guerre d'Indochine (soit le 15 février 1954), juste avant la guerre d'Algérie. Cette chanson fut interdite sur les ondes dans sa version d'origine en raison du couplet final litigieux :

Si vous me poursuivez
Prévenez vos gendarmes
Que je possède une arme [note 2]
Et que je sais tirer

Cette version est attestéepar Françoise Renaudot dans son ouvrage Il était une fois Boris Vian ; cependant, selon un ami de Harold Berg, la première version de la chanson aurait dès l'origine contenu les vers pacifistes [6]

Ce couplet fut ultérieurement remplacé par Vian, à la suggestion de son ami Mouloudji, par :

Si vous me poursuivez
Prévenez vos gendarmes
Que je n'aurai pas d'arme
Et qu'ils pourront tirerBoris Vian fut l'objet de poursuites de la part de paramilitaires d'extrême-droite. Sous sa deuxième rédaction, la chanson, chantée par Peter, Paul and Mary, connut un vif succès dans les années 1960, mais Vian était déjà mort.

• Romans parus sous son nom
• Conte de fées à l'usage des moyennes personnes (roman inachevé, 1943)
• 1946 : Vercoquin et le plancton (1943-1945)• 1947 : L'Écume des jours (1946)
• 1947 : L'Automne à Pékin (1946)
• 1950 : L'Herbe rouge (1948-1949)
• 1953 : L'Arrache-cœur (1947-1951)
• 1966 : Trouble dans les Andains (1942-1943)

• Romans parus sous le pseudonyme de Vernon Sullivan
• 1946 : J'irai cracher sur vos tombes
• 1947 : Les morts ont tous la même peau• 1948 : Et on tuera tous les affreux
• 1950 : Elles se rendent pas compte (1948-1950)

• Nouvelles
• 1949 : Les Fourmis (1944-1947)
• 1969 : Les Lurettes fourrées (1948-1949)
• 1970 : Le Loup-garou (1945-1953)
• 1980 : Écrits pornographiques (nouvelles et poésies, 1947-1958)
• 1981 : Le Ratichon baigneur (1946-1952)

2Résumé [modifier]

Le lecteur ouvrant ce roman est directement confronté au jeu des inversions qui sous-tend la démarche globale : dans un univers absurde, qui imite l'univers du rêve et des plus étranges, le narrateur présente un personnage particulièrement banal et indéfini.

Le roman est centré sur le personnage de Colin, qui « possède une fortune suffisante pour vivre convenablement sanstravailler pour les autres » ; un ami nommé Chick, qui ne dispose pas de cette chance, puisque, étant ingénieur, il est très pauvre (contrairement aux ouvriers !). Le troisième personnage masculin est le cuisinier stylé de Colin, Nicolas.

Ce dernier tombera amoureux d’Isis, une amie de Colin.

Un jour, Chick fait la connaissance d'une fille, Alise, qui est parente de Nicolas. Colin, jaloux, désirelui aussi connaître une fille, et tombe amoureux de Chloé lors d'une fête. Il se marie avec elle et donne une partie de son argent à Chick pour qu’il épouse Alise. Chloé tombe malade : elle a un nénuphar qui pousse dans son poumon. Pour la guérir, Colin lui achète des fleurs et l’envoie à la montagne. Quand elle revient, le nénuphar n’est plus là, mais elle ne peut utiliser maintenant qu'un...
tracking img