These sur le dechiffrage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 63 (15507 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CEFEDEM Rhône-Alpes Promotion 1998-2000

Le déchiffrage
ou comment redonner sens à la lecture de la partition

Martine CHAPON Discipline : accordéon

Je tiens à remercier les personnes qui m’ont aidé dans ce travail et particulièrement Myriam Constans, qui l’a encadré, ainsi que tous les professeurs et les élèves qui ont eu la gentillesse de m’accorder un entretien.

-2- INTRODUCTION I. LA NECESSITE DU DECHIFFRAGE ET SES DIFFICULTES
A. LE DECHIFFRAGE EST UNE ACTIVITE INCONTOURNABLE B. LE MYTHE DU BON LECTEUR
a. Le modèle du professionnel b. La fascination et son revers c. Les amateurs, les élèves, victimes du modèle professionnel

p5

p7 p7 p7

C. LE VERTIGE DE L’IMMEDIATETE DANS L’APPRENTISSAGE
a. Le conditionnement b. Apprendre, c’est prendre le temps ≠ résultatimmédiat

p9

D. DIAGNOSTIC MUSICAL

DU

DECHIFFRAGE

DANS

L’ENSEIGNEMENT
p9

a. La formation musicale, responsable de tous les maux d. La pratique instrumentale face au déchiffrage

II.

LE DECHIFFRAGE ET SON CONTEXTE
A. HISTOIRE DE LA DISCIPLINE B. LE DECHIFFRAGE ET LA LECTURE LITTERALE
a. Les méthodes traditionnelles où lire c’est déchiffrer b. Les méthodes où lire c’estcomprendre
-3-

p12 p12 p13

c. Lire résulte de l’activité de compréhension et de maîtrise de la combinatoire d. Les difficultés de lecture e. La mémoire

C. QUELLES PEDAGOGIES DU DECHIFFRAGE EN MUSIQUE
a. Le déchiffrage guidé b. L’auto – déchiffrage

p18

III. LE DECHIFFRAGE, POURQUOI FAIRE ?
A. DE L’ABSENCE DE DECHIFFRAGE
a. Le cas des écoles de musique b. Exemple de Gardiner

p22p22

B. DIAGNOSTIC OU SELECTION
a. Les examens, état des lieux des connaissances b. Statut de l’erreur dans la pédagogie

p22

C. CARREFOUR DES SAVOIRS ET ACCES A L’AUTONOMIE
a. Compétences globales de synthèse favorisant le carrefour des savoirs b. Choix de la pédagogie favorisant l’autonomie des élèves

p25

CONCLUSION ANNEXES BIBLIOGRAPHIE

p31

p32

p47

-4-

Ledéchiffrage revêt de plusieurs significations selon que l’on se place d’un point de vue général ou plus spécifique. L’Encyclopédie Larousse donne pour définition au terme « déchiffrer » : 1. « Déchiffrer une écriture, parvenir à découvrir le sens d’une écriture, à comprendre par la lecture, décoder : déchiffrer des hiéroglyphes ». 2. « Parvenir à lire en distinguant lettre à lettre : enfant qui commence àdéchiffrer. »

Ces deux premières définitions, pourtant placées côte à côte dans l’Encyclopédie révèlent déjà une controverse : la première s’appuie sur l’acte de déchiffrer en lui associant une recherche de sens ; la seconde, au contraire, fait appel à l’appropriation des mécanismes de la lecture, privilégiant, dans ce cas, l’acte d’ânonnement. Qu’en est-il en musique ? Comment est définil’acte de « déchiffrer » ? « lire et exécuter simultanément et à première vue un morceau de musique ». (Encyclopédie Larousse) Le déchiffrage serait donc une activité simultanée placée dans le cadre d’une situation nouvelle. On peut toutefois se demander jusqu’où irait le déchiffrage, quelles en seraient ses limites.Quel est l’élève qui ne s’est jamais entendu dire : « Mais, c’est encore du déchiffrageque tu fais ! » alors qu’il a « connaissance » du morceau depuis des semaines. Dans cette situation, on pourrait fixer les limites du déchiffrage, même si cela est aléatoire, lorsque l’élève cesse de se focaliser sur la lecture (et peut-être la découverte) de la partition. En ce qui me concerne, l’approche de la partition nouvelle a toujours été un moment privilégié dans mon apprentissage carassociée à la notion de plaisir. Combien de fois ai-je ressenti le besoin de déchiffrer ?Lors de mes débuts à l’accordéon, je me souviens avoir regardé, seule, plusieurs partitions alors que mon professeur me les destinait pour plus tard. Quelle a été sa stupéfaction quand elle s’est aperçu, pendant les cours suivants, que je connaissais déjà les morceaux ! Je ressens réellement du plaisir à...
tracking img