Tic tac

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3596 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Technologies
Abonnez-vous au Monde à partir de 15 € / mois
Recevez les newsletters gratuites

retour à l'accueil
Actualités

International Planète Politique Société Economie Bourse

Technologies Médias Sport Education Carnet Webdocumentaires

Election présidentielle Libye Japon Festival de Cannes Affaire DSK Roland-Garros
Débats

IdéesBlogs Chats Chroniques d'abonnés Sondages Forums

Radiozapping Télézapping
Sport

Actu Football Rugby Tennis Formule 1 Basket Sports et société

Cyclisme Auto-Moto Voile Sports extrêmes et insolites Paris sportifs Roland-Garros
Loisirs

Culture Cinéma Livres Voyage Week-end Rendez-vous Jeux

Programme télé Shopping Gastronomie Vins &Champagnes VivreGolf Horlogerie Festival de Cannes
Pratique

Météo Trafic Ile-de-France Emploi Immobilier Annonces auto Formation anglais Rencontres

Nautisme Location vacances Conjugaison Soutien scolaire Solutions aux entreprises Réviser le bac
Votre Info

Le debrief Vos alertes El Pais plus Découvrez l'Édition abonnés
Journal

Les articles duMonde Le Journal Electronique L'œil du Monde Les archives Découvrez l'Édition abonnés
Newsletters

Check-list Que dit Le Monde ? La 12:15 La Toile de l'éducation Les coulisses de l'économie Découvrez l'Édition abonnés
Dossiers

Thématiques Collections Fiches pays Base élections Annales du bac Découvrez l'Édition abonnés
Vous

Votre page Votre blog Vosréactions Vos chroniques Découvrez l'Édition abonnés
Le Club

S'abonner au Monde - 15 € mois

A la Une > Technologies
"Je n'ai plus de smartphone, j'ai tué mon compte Facebook ... et je revis !"

LEMONDE pour Le Monde.fr | 04.06.11 | 20h34 • Mis à jour le 04.06.11 | 21h07

53 % des Français ont répondu par l'affirmative à la question : "Avez-vous eu envie de ne pas vous connecter àInternet pendant plusieurs jours ?", posée par l'Ifop fin 2010.

53 % des Français ont répondu par l'affirmative à la question : "Avez-vous eu envie de ne pas vous connecter à Internet pendant plusieurs jours ?", posée par l'Ifop fin 2010. REUTERS/JAYANTA SHAW

Avez-vous été tenté un jour de déconnecter ? D'étouffer sous un oreiller smartphone ou iPad pour ne plus vérifier vos mails ni au coucherni au lever ? Si cette envie vous effleure, sachez…que vous n'êtes pas seul. 53 % des Français ont répondu par l'affirmative à la question : "Avez-vous eu envie de ne pas vous connecter à Internet pendant plusieurs jours ?" posée par l'Ifop fin 2010. Un comble alors que les smartphones, qui permettent de naviguer sur Internet en tout lieu devraient équiper un Français sur deux d'ici à la fin del'année selon la société d'études GFK.

Ce paradoxe n'est pas uniquement français. Tandis que l'équipement technologique ne cesse de se démocratiser dans le monde, l'Australienne Susan Maushart vient de publier un livre témoignage sur ses six mois sans technologie avec trois adolescents ("The Winter of Our Disconnect").

Dans la même veine a été organisée aux Etats-Unis, les 4 et 5 mars, lesecond "national day of unplugging" ( "la journée nationale où l'on se débranche") imaginée par l'association Sabbath manifesto.

Le Monde.fr a lancé un appel à témoignages sous la formule : "Et vous, vous faites quoi pour déconnecter ?". Nous avons sélectionné quelques-unes des 166 réponses qui nous sont parvenues en quelques heures.

Mon taux de stress a rapidement diminué, par FernandComme beaucoup d'entre nous, je suis avec intérêt l'actualité technologique. Naturellement, j'ai fini par m'acheter un smartphone : grand écran, réactivité éclair, des applications incroyables et tout Internet au creux de la main. Très rapidement, je ne l'ai plus lâché. Plus de bouquins dans le métro, plus de balades rêveuses dans les rues. Toujours en train de regarder si un nouveau mail était...
tracking img