Titre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2221 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le role de la mort dans Tous les matins du monde (Quignard/ Corneau)
Une des particularités du roman de Quignard, c’est qu’il fait intervenir une morte, plusieurs fois. Il évoque continuellement la mort, comme un monde « non étanche » à l’image de la barque de SC. Il met ce thème en relation avec l’art du XVIIe siècle, fortement orienté vers la conscience religieuse de la mort : les vanités, les« tombeaux », la musique des « Ténèbres ». Pourquoi ? Est-ce pour lui seulement une manière d’évoquer le grand siècle ? mais nous savons qu’il ne s’agit pas d’un roman « historique », plutôt d’un roman qui réfléchit à la figure de l’artiste, derrière le musicien SC. ILa présence continue de la mort dans le roman et dans le film : A- Rôle dans la narration : 1- Au début et à la fin : - une mortqui en cache une autre « Au printemps de 1650, Mme de Sainte Colombe mourut ». Evénement fondateur qui commence le roman, et qui est esquivé ensuite sur deux pages, pour être repris à la fin du chapitre : « Il ne pouvait contenir le regret de ne pas avoir été présent quand sa femme avait rendu l’âme. Il était alors au chevet d’un ami… » . - Le film également commence sous le signe de la mort :commence ainsi par deux figures de « gisants » : Vauquelin, Mme de SC. Mais même dans le « récit cadre il reprend le thème de la mort et du gisant : le visage de MM vieillissant, qui évoque la mort de SC « J’avais un maître, les ombres me l’ont pris ». « il a tout regardé du monde avec le grand flambeau qu’on allume en mourant ». Annonce aussi sa propre mort. - Fin : SC souhaite transmettre sa musiqueavant de mourir. « S’il y avait quelqu’un de vivant qui appréciât la musique ! Nous parlerions ! je la lui confierais et je pourrais mourir. » De même dans le chapitre XXVI, MM souffre « en songeant que ses œuvres allait se perdre à jamais quand M. de SC mourrait. » Le roman se clôt donc par l’idée de la mort prochaine du vieux musicien. - Le film reprend cette idée dans l’épilogue, et la doublecomme dans le prologue par l’idée de la mort prochaine de MM + l’apparition de l’ombre de SC 2- dans le déroulement de la narration : - Des morts tragiques : C’est le deuxième versant du roman : L’enfant mort né évoqué chapitre XIX. La maladie de Madeleine et la mort de Guignotte chapitre XXII. Mort tragique de Madeleine chapitre XXV. Dans le film le passage est particulièrement tragique etdouloureux, filmé en monochrome gris, avec un pathétique appuyé (profondeur de champ, démarche de l’actrice, corps dénudé et décharné).

-

-

-

-

- Les visites de Mme de SC. Celles-ci sont nombreuses, et plus longuement développées dans le roman que dans le film : chapitre VI, puis IX, XV et XX. SC fait allusion à la fin de ces « visites » au chapitre XXVII « des ombres devenues trop âgées/ qui ne se déplacent plus ». L’impression dans le roman est que ces visites sont très nombreuses (chapitre XX, c’est la « neuvième fois »). Dans le film, seulement 4 fois, et plus brèves. De plus elles évoluent : échange muet autour de la musique (sourire, larme, vin gaufrettes : VI ) échanges de paroles (IX = parlez-vous Mme malgré la mort ? / « La parole ne peut jamais dire ce dont je veuxparler » XV / « N’êtes-vous pas plutôt un songe ? suis-je un fou » ?) et désir de la « toucher » (« Mes membres, mes seins sont devenus froids » IX / « je souffre de ne pas vous toucher – il n’y a rien à toucher que du vent » XX). La scène la plus longue est celle du chapitre XV = retour de l’office des Ténèbres avec elle, puis promenade au jardin jusqu’à la barque. Long échange sur la parole et lesilence . On remarque que ces scènes sont déconnectées de toute cohérence chronologique dans le roman (notamment chapitre XV, censé se dérouler 12 ans après la mort, alors que l’arrivée de MM a lieu en 1673) D’autre part, elles ponctuent souvent les phases importantes de la narration et servent de ponctuation : avant et après le chapitre VIII de l’arrivée de MM. Puis après son départ de chez SC....
tracking img