Totalitarisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1438 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
S'il est un contexte spécifique forgé par la science politique du XX siècle, sans recours à l'expérience des siècles précédents, c'est sans contexte le totalitarisme. Il renvoie à l'apparition d'un mode de domination politique inédit dans l'histoire, que les notions de « tyrannie » (régime sans lois » de de « régime » autoritaire ( connaissant un pluralisme limité, une idéologie mal articulée etun faible degré de mobilisation politique de la population tels l'Espagne de Franco, ou le Portugal de Salazar) échouent à définir. Comme l'a bien montré Hannah Arendt, le totalitarisme, par sa « terrifiante originalité », « a pulvérisé nos catégories politiques et nos critères de jugement moral ». La validité d'un tel concept fait question. D'origine polémique, il recèlerait une valeurdescriptive plutôt qu'explicative, et son caractère englobant effacerait les singularités qui distinguent nazisme et communisme. De telles limitent invalident-elles pour autant la spécificité d'une entité politique essentielle pour saisir les effets de la modernité et les dérives potentielles de la démocratie?

1.Les ressorts d'un phénomène sans précédents.

1.1 Le totalitarisme comme une« idéocratie »

La volonté d'emprise totale sur la société et sur toutes les sphères d'existences des individus, qui caractérise le totalitarisme, dépend d'une idéologie exclusive, qui prétend « tout expliquer jusqu'au moindre événement, en déduisant d'une seule prémisse » (Arendt). Ce type de domination est lié à la détention d'un « savoir » sur l'histoire, la nature de la société ou la condition humaine,dans un projet artificialiste de la fabrication de l'avenir. Le totalitarisme obéit à des lois de l'histoire ou de la nature présentées sur un mode scientifique et infalsifiable: le matérialisme historique pour le marxisme ( la lutte des classes pour la domination économique ) ou la loi de la nature pour le nazisme ( la supériorité biologique d'une race destinée à dominer l'Europe). Letotalitarisme se définit comme le projet d'une explication intégrale du réel par la science. L'idée d'un passage de la connaissance à la maîtrise du monde par la volonté fonde l'impératif d'une obéissance absolue aux lois ainsi déchiffrées et à leurs interprètes (Karl Popper)

Nazisme et communisme visent ainsi à la transformation totale de l'ordre existant, à la création d'une nouvelle humanité, afin deréaliser une société parfaite en éradiquant tout obstacle. Ernest Voegelin qualifie le nazisme en 1938 de « religion politique » produite par la modernité et Raymond Aron parle en 1944 de « religion séculière ». De nature théologico-politique, ces « idéocraties » «(Waldemar Gurian) substituent aux croyances traditionnelles de grandes religions démantelées par la raison (désenchantement du monde)la promesse d'unité, l'offre du Salut, en vue de conjurer l'angoisse de la finitude, et dans l'attente Apocalyptique qui viendra libérer l'homme (réenchantement du monde). Ce type de mystique sotériologique prend la forme d'un combat manichéen entre le Bien et le Mal, préalable à l'avènement d'une société sans classes et émancipée de toute domination, couronnée par la réconciliation de l'hommeavec son semblable, et ce que par l'action révolutionnaire d'un prolétariat rédempteur. Le nazisme croit en l'avènement d'un Reich millénaire exaltant les vertus démiurges de la nation allemande ressuscitées par la médiation d'un chef messianique.

1.2 Le paroxysme de la domination étatique de la terreur

L'idée de savoir total légitime un mode de domination qui politise tous les aspects del'existence. Le totalitarisme incorpore l'ensemble des individus et des structures sociales dans un être collectif qui réduit le multiple en l'Un ( Claude Lefort, 1981). Pouvoir et société sont pensés sur le mode de la « non division ». L'état fait corps avec le peuple discipliné et mobilisé, et assure son intégrité par l'élimination de toute altérité. Au cœur dee cette expérience de la...
tracking img