Tpe homophobie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3286 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Clara Melki
Reem Nehme
Rima Chahrour

Première Littéraire
Travaux Pratiques Encadrés (TPE) - Mars 2010

L'HOMOPHOBIE AU LIBAN

Thèmes:
Problématique:

Sous la direction de M. Hobeika et Mme Khoury

SOMMAIRE

I] Introduction :

1) Définitions
2) L'homosexualité au Liban, un état des lieux

II] Les homosexuels dans la société libanaise:

1) Discriminations et inegalités dedroits
2) L'homosexualité chez les jeunes.
3) Le mouvement associatif

III] L'homophobie, rejet de l'homosexualité :

1) L'homophobie chez les jeunes
2) Les agressions physiques et morales envers les homosexuels
3) Le refus du mariage et de l'adoption par les homosexuels

IV] L'homosexualité et l'homophobie à travers l'art :

1) Le cinema
2) La littérature


IV] Conclusion.Dans le cadre de notre TPE, nous avons également réalisé:
- L'interview d'un jeune garçon homosexuel, que vous trouverez dans la rubrique "interview".
- L'interview d'une personne travaillant avec l'association Helem;
- Un sondage auquel ont répondu des jeunes de 15 à 20 ans pour connaître leur opinion sur le sujet.

I] Introduction


1) Définitions

L'homosexualité (qu'elle soitmasculine ou feminine) est un phénomène qui a toujours existé dans l'histoire de l'humanité.

Pourtant, le terme est apparu au cours du 19e siecle pour designer des personnes qui sont attirées et/ou ont des relations sexuelles avec une personne du même sexe.

Plusieurs appelations sont utilisées comme synonymes d'homosexuels, que ce soit celle de "lesbienne" concernant les femmes ou bien "gay"pour les hommes.

La bisexualité désigne quant à elle l'attirance émotionnelle et sexuelle vis à vis des deux sexes, que ce soit alternativement ou simultanément.

Enfin, le transexualisme peut être définit comme le fait pour une personne de se sentir comme ayant une identité sexuelle opposée à son sexe physique de naissance.

L'homosexualité, la bisexualité et le transexualisme s'opposent àl'hétérosexualité, qui représente la norme dans la plupart des sociétés actuelles. L'hétérosexualité désigne l'attirance émotionnelle et sexuelle entretenues par deux personnes du sexes opposés.

Depuis les années 1990, le mouvement LGBT « Lesbiennes, gays, bisexuels et transsexuels" regroupe toutes les personnes qui reconnaissent le droit à une orientation sexuelle et une identité sexuelledifférente de la norme hétérosexuelle.

Même si l'homosexualité a pendant longtemps été considérée comme une dévience ou une maladie, et donc souvent reprimée, les sociétés occidentales ont au cours du XXe siècle accepté l'homosexualité en reconnaissant certains droits.

Dans de nombreux pays, et encore aujourd'hui, l'homosexualité n'est pas acceptée par la société est est même interdite par laloi. Beaucoup de personnes homosexuelles sont confrontées à l'homophobie.
L'homophobie désigne l'attitude, le sentiment, le malaise ou encore l'aversion entretenue par certaines personnes envers les homosexuels.

2) L'homosexualité au Liban, un état des lieux

Au Liban, l'homosexualité existe comme partout mais elle est encore tabou.

Même si les homosexuels libanais se trouvent mieux lotispar rapport à d'autres pays du Moyen-Orient, ils restent en grande majorité rejetés et stigmatisés par la société.

L'homophobie au Liban se manifeste sous différentes formes, plus ou moins graves : menaces de mort, humiliations, chantages, agressions, marginalisations, discriminations, rejets, dépressions, tentatives de suicide, honte, culpabilité, haine de soi, vies affectives ruinées,isolement.

Au Liban, les personnes homosexuelles vivent en grande majorité leur sexualité en secret.

II] Les homosexuels dans la société libanaise

1) Discriminations et inégalités de droits

L'article 534 du Code pénal libanais réprime les " relations sexuelles contre nature " d'une peine d'un an d'emprisonnement au plus. En pratique, les rapports homosexuels tomberaient sous le coup de...
tracking img