Tpe sur les uv

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1472 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
III - LES EFFETS NEFASTES DES U.V

Le rayonnement ultraviolet peut avoir des effets néfastes pour l’organisme selon le temps d’exposition à ceux-ci. Ces effets ont des conséquences autant sur la peau que sur les yeux.

• AU NIVEAU CUTANE

1/ L’érythème

L’érythème est l’effet le plus connu des expositions abusifs aux U.V, plus connu sous le nom de coup de soleil,c’est un rougissement de la peau. Le fait de bronzer est dû à un pigment appelé mélanine. Ce pigment brun foncé colore l’épiderme au soleil, c’est en fait une première protection contre les coups de soleil.
Dans les couches profondes, ce qui permet d’atténuer la pénétration des U.V c’est l’épaississement des couches les plus superficielles de la peau. Ces deux modifications entraînent des lésionscutanées. Suivant le type de peau, la sensibilité est différente, les individus à la peau claire seront plus prédisposés aux coups de soleil par rapport à ceux qui ont la peau foncée. Et de la même façon, l’exposition aux U.V dépend aussi du type cutané.

2/ Le vieillissement accéléré

La répétition des expositions aux U.V provoque beaucoup de lésions qui dégénèrent dans les cellules, lestissus fibreux, et les vaisseaux sanguins de la peau ( c’est-à-dire les taches de rousseur, ou grains de beauté ) correspondant à des zones de pigmentation brune étalée. Les U.V précipitent le vieillissement de la peau ainsi que la perte progressive de l’élasticité entraînant l’apparition des rides et l’épaississement de la peau dont celle-ci devient sèche.

3/ Les cancers cutanés

Lecancer est une division cellulaire anarchique, dans le cas de la peau, il en existe 3 sortes :
- le carcinome spino-cellulaire
- le carcinome baso-cellulaire
- le mélanome malin
Les carcinomes peuvent être soignés tandis que les résultats obtenus pour les mélanomes sont faibles.

• Le carcinome spino-cellulaire

Ces cancers se voient chez les individus âgés entre 50 et 60 ansenviron. Les carcinomes spino-cellulaires ont une évolution rapide, un pouvoir envahissant local, régional et général important. Les métastases se font par voie lymphatique ou sanguine.
Ils se développent souvent sur des lésions précancéreuses particulièrement les kératoses séniles, la radiodermite, les cicatrices de brûlure et de lupus. Peuvent se localiser sur n'importe quelle zone des téguments,particulièrement sur les muqueuses (lèvre inférieure), le cuir chevelu, le pavillon de l'oreille, les extrémités : mains, pieds, avant-bras, poignets, organes génitaux.
L'aspect clinique est celui d'une tumeur plus ou moins globuleuse, régulière , ou végétante ou ulcéro-végétante, la pression des bords de l'ulcération fait apparaître des grains blanc-jaunâtres qu'on appelle les vermiottes. Lescarcinomes spino-cellulaires des muqueuses ont un pronostic plus méchant car leur pouvoir métastasant est plus important.

• Le carcinome baso-cellulaire

Ces cancers sont les tumeurs malignes cutanées les plus fréquentes. Se voient à partir de l'âge de 40 ans mais on peut également les rencontrer chez les jeunes. Ils siègent dans 80 % des cas sur le visage. Ils n'atteignent jamaisles muqueuses et ne métastasent presque jamais. D'un point de vue macroscopique, ils ressemblent à une blessure surélevée, dure, de couleur rouge et grises

• Les mélanomes malins

Le mélanome malin est une tumeur maligne des mélanocytes. Il peut se développer à partir d'une peau saine ou plus rarement de nævi pigmentaires (grains de beauté), qui changent alors de couleur, deforme et peuvent saigner. Il représente seulement 10 % des cancers cutanés mais il est considéré comme le plus redoutable, du fait de son risque de métastase élevé, ce qui justifie son caractère malin. Très fréquent en Europe et à travers le monde, il est favorisé par l'ensoleillement, son incidence est en nette augmentation. Exceptionnel chez l'enfant, les mélanomes se voient surtout chez les...
tracking img