Transport de l'eau et d'azote chez les vegetaux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 29 (7071 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
PHYSIOLOGIE ET NUTRITION VEGETALE.
www.unice.fr/IPMSV/ TP en SN II4

I-I NTRODUCTION .
Chez les plantes et chez les animaux, la vie ne pourrait se passer d’eau, constituant important. Le végétal a sa concentration en eau qui varie fortement en fonction des conditions environnementale et physiologique. Nous avons une grande variation de l’eau disponible dans les plantes. On estime que lestissus végétaux présentent une moyenne grossière de 70% d’eau. La plante est caractérisée par un mouvement perpétuel d’eau, entre les racines et les parties aériennes. Pour cela, il va y avoir mis en place de système spécialisé dans l’absorption de l’eau et de solutions minérales et de transport.

II-L’ EAU ET LA CELLULE VEGETALE .
A-D IFFERENT ROLE DE L ’ EAU .
1-PROPRIETES PHYSICO -CHIMIQUE.L’eau est un élément important pour tout ce qui concerne les réactions biologiques. L’eau demeure liquide aux températures moyennes de la vie. Elle joue un rôle important dans la régulation thermique des plantes. Elle a un rôle de solvant. L’eau est transparente, ce qui est essentiel à la capacité photosynthétique de la plante.

2-TRANSPORT DE L ’EAU.

Le transport de l’eau se fait par untransport passif ne nécessitant pas de l’énergie chimique. Ces mouvement sont régit par les lois de l’osmose. 1

L’eau traverse les membranes hémiperméable pour équilibrer les concentrations entre deux compartiments.

A- OSMOMETRIE.
Pour caractériser le transport de l’eau, on utilise un osmomètre. Dans la « tulipe » on met une solution à forte concentration en saccharose, et l’eau du bécher varentrer dans la tulipe pour faire augmenter le niveau d’eau. Dans un second temps, on peut utiliser un piston pour « mesurer » la pression osmotique. On ajoute de la pression sur le piston, jusqu’à ce que le niveau d’eau de la tulipe rejoigne celui du bécher.
B-POTENTIEL CHIMIQUE.

Pour calculer thermodynamique :

le

potentiel

chimique

d’une

solution,

on

utilise

les

loisde

la

�� = �� 0 + ���� ln �� + ���� + �� ���� + ����ℎ « « « « ���� ln �� » correspond à l’activité chimique. ���� » correspond au potentiel de pression. �� ���� » correspond au potentiel électrique. ����ℎ » correspond au potentiel de gravité.

On considère que le potentiel électrique de l’eau est nul �������� = 0. C’est la valeur la plus élevée qu’on puisse trouver. Le potentiel degravité est négligeable au niveau cellulaire. Le potentiel électrique aussi est négligeable, bien que la molécule d’eau soit un dipôle. La molécule d’eau, est neutre. Pour simplifier, on n’utilise pas le μ mais le Ψ, soit le potentiel hydrique, exprimé (non pas en J.Mol-1) en bars ou en MPa. 2

On a : �� = ������������ é + ������������������ + �������������������� + �������������� é Le potentiel degravité est négligeable pour les plantes de moins de 10m de hauteur. Le potentiel matriciel n’est important que dans le cadre de l’imbibition (lorsque les tissus sont très déshydratés, on assiste à un phénomène d’hydratation des molécules, comme dans les graines…). Le potentiel de soluté est toujours inférieur ou égal à zéro. Le potentiel de pression a une valeur négative lorsqu’il y a une tension(comme lorsqu’on crée du vide dans un piston contenant un peu d’eau). S’il est positif, il y a un phénomène de pression, provoquant la turgescence de la plante. Lorsqu’on met en une cellule végétale dans différent environnement, les potentiels de soluté et de pression vont être modifiés. Lorsqu’on met la cellule végétale dans une solution de saccharose. L’eau de la cellule fuit, vers l’extérieur.Lorsqu’on la met dans de l’eau pure. L’eau du récipient entre dans la cellule pour diluer les solutés de la vacuole. Les force de pression permettent à la plante d’effectuer différents mouvements cellulaires (stomates, plantes carnivores…).

3- LIAISONS DE L’EAU DANS UN

VEGETAL .

On observe qu’il y a plus de soluté dans la racine. Ce qui engendre un transport favorable du sol vers la...
tracking img