Travail des femmes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3718 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

Tout d’abord, Pierre Bourdieu, un des acteurs principaux de la vie intellectuelle française, est considéré comme une influence importante dans différents champs dont la sociologie française. La notion d’habitus fait partie d’un des concepts majeur de la sociologie et qui a été expliqué par Pierre Bourdieu et plusieurs auteurs. Marcel Mauss fait partie de ce groupe mais il estsurtout fameux pour son récit sur les techniques du corps. Dans ce travail, il serait intéressant d’analyser la notion d’habitus selon Bourdieu et Mauss c’est-à-dire d’examiner la conception de chacun sur cette notion. Pour ce faire, les textes utilisés vont être : Les techniques du corps et la croyance et le corps dans le Sens pratique. En premier lieu, il serait question d’une présentation deMarcel Mauss et de Pierre Bourdieu qui contient une courte biographie et un résumé de leurs œuvres respectives. Enfin, la dernière partie serait consacrée à la synthèse des auteurs et les interprétations évoquées par d’autres auteurs sur ce concept.

Biographie et présentation du texte : « La croyance et le corps » dans Le sens pratique de Pierre Bourdieu
Premièrement, Bourdieu est né en 1930dans le Béarn, à Denguin. Il obtient l’agrégation en philosophie qui lui a permis d’enseigner un an au secondaire, deux ans en Alger et à l’École des Hautes Études en sciences sociales. En 1981, il se charge du département de sociologie au Collège de France. En effet, le sociologue français a contribué énormément dans le domaine de la sociologie et ses travaux ont marqué des générationsd’étudiants.
Au début de son texte, le sociologue indique ce qui donne sens au contexte qui est le sens pratique uni aux schèmes de perception. Par la suite, il est viré dans une direction qui fait que ceux qui collaborent voient les enjeux. L’analyse de l’habitus fait en sorte que ces enjeux en question permettent l’adhésion du jeu. C’est ce que Bourdieu appelle l’illusio. Ces enjeux sont adéquatsà la logique du champ social dans lequel ils participent à sa reproduction. En effet, ces enjeux vus par les agents ne sont pas les enjeux objectifs élaborés par la sociologie. Donc, les enjeux subjectifs sont la projection d’une haute culture. Ainsi, le sociologue français perçoit un mécanisme de reproduction sociale. On présume qu’une entrée dans le jeu est une adhésion à ses enjeux. Si l’onsuppose que le jeu est perçu comme une construction sociale comme c’est le cas d’un sport, cette adhésion est manifestée dans l’acceptation tacite ou explicite de règles du jeu explicites. Bourdieu amène le principe de fair-play où les enjeux ne perdent pas leur validité. Par contre, si le jeu n’est pas construit par les agents, l’attachement aux règles et aux enjeux n’est pas explicite.L’auteur affirme que les individus naissent dans le jeu et n’entre pas de manière consciente dans le jeu. Ainsi, dans le cadre d’un jeu, c’est l’illusio qui se donne pour ce qu’elle est.
Ainsi, on peut considérer deux modes du champ en lien avec la socialisation, c’est le schème de perception et le schème générateur. Le premier correspond à la socialisation primaire et le deuxième estcelui du droit d’entrée. D’après le texte, on peut dire que le premier mode renvoie à l’idée de l’habitus qui remplace la pensée de l’acteur par rapport à un objet réel intégré dans le monde social. Les objets en question sont liés à des catégories sociales. Pour ce qui est du schème générateur, celui-ci fait partie de l’habitus permettant à l’agent d’engendrer un comportement approprié à ce quis’attend de lui selon le contexte social. Le droit de faire une entrée est considéré comme un processus où l’agent procure l’habitus et l’hexis qui correspond au champ adopté. Le rite de passage correspond à une nouvelle naissance. Pour Bourdieu, il est possible que ce rite de passage prenne différentes formes. L’individu obtient des mécanismes de pensée et de pratique qui amène son...
tracking img