Travailler est-ce gagner sa vie?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (445 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
On associe traditionnellement le travail à l’idée de "gagner sa vie". Mais d’où vient cette expression courante et que veut-elle réellement dire ? Quels sont les attentes à avoir de sa vieprofessionnelle ? "Gagner sa vie " est une variante de "gagner sa croûte " ou de "gagner son pain ". Celui-ci est depuis toujours le symbole d'un dur labeur. Cette expression signifie donc que l'on gagne savie en travaillant durement. Mais elle a un double sens qui pose le problème de la valeur même que l'on attribue à la vie.

Parler du travail comme étant ce qui permet de gagner sa vie apparaît enpremier lieu comme du bon sens. Nous travaillons pour nous nourrir, pour acheter des vêtements et aussi pour se soigner. Le travail ici est une activité humaine ayant pour but de répondre à un besoinvital de l'homme. C’est ce qui nous pousse tous au travail.
Mais l’homme se caractérise aussi par sa capacité à raisonner. Il a des aspirations plus haute que simplement se nourrir. Il pense, inventeet travail sur des projets qui peuvent changer son quotidien. Le travail ici permet à l’homme de mettre en valeur sa pensée et ses facultés morales, il faut donc voir aussi le travail comme activitédéveloppant les facultés propres à l'homme. Et heureux sera celui qui travail pour nourrir sa famille et qui y trouve un moyen d’épanouissement personnel et social !

Mais le travail est une activitérémunérée, dont le but premier est de produire une richesse. L’expression "gagner sa vie" comprise comme "la vie se mérite" met un prix sur la valeur de celle-ci. Vu en ce sens le travail serait unoutil faisant de la vie une simple marchandise. Le monde du travail contemporain avec son lot de stress, d’objectifs, de dérives et la flexibilité qu’il impose à l’homme au nom du profit, découle trèslargement de cette logique. C’est perdre son temps à essayer de gagner sa vie. Or, la vie n'a pas de prix, c’est un don et elle ne peut et ne doit pas se comprendre comme une marchandise.

Entre...
tracking img