Univers de philippe corentin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (949 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’univers de Philippe Corentin

Philippe Corentin est né en 1936 à Paris.
Il passe son enfance à Quimper, fait des études secondaires, puis des affaires…
En 1968, ses premiers dessins sontpubliés dans « l’Enragé ».
Il a collaboré à « Elle », « Marie-Claire », « Jardin des Modes », « Vogue »…
Du dessin d’humour à l’illustration en passant par la publicité,
il est arrivé aux albumspour enfants.
Il vit actuellement à la campagne, en Eure–et-Loir.
Il se définit comme un rigolo :
« J’essaie de faire rire les enfants, c’est tout. « Il n’y a pas que l’art, il y a aussi larigolade », disait Queneau. J’essaie de réveiller les enfants avec des histoires drôles, suffit les histoires « gnangnan cucul ». Les enfants adorent les chatouilles, alors chatouillons-les dès le matin avec deshistoires guili-guili. Moi, je fais des histoires guili-guili.»

Nous avons lu les livres suivants de cet auteur :

Les deux Goinfres
L’ogrionne
Pipioli la terreur
Le chien qui voulait êtrechat
L’Afrique de Zigomar
Mademoiselle tout-à-l’envers
Le père Noël et les fourmis
Tête à claques

L’ogre, le loup, la petite fille et le gâteau
Machin chouette
Papa !
Le roi et le roiL’arbre en bois
Patatras
Mademoiselle Sauve-qui-peut
Plouf !

L’univers de Philippe Corentin

Philippe Corentin est né en 1936 à Paris.
Il passe son enfance à Quimper, fait des étudessecondaires, puis des affaires…
En 1968, ses premiers dessins sont publiés dans « l’Enragé ».
Il a collaboré à « Elle », « Marie-Claire », « Jardin des Modes », « Vogue »…
Du dessin d’humour à l’illustrationen passant par la publicité,
il est arrivé aux albums pour enfants.
Il vit actuellement à la campagne, en Eure–et-Loir.
Il se définit comme un rigolo :
« J’essaie de faire rire les enfants, c’esttout. « Il n’y a pas que l’art, il y a aussi la rigolade », disait Queneau. J’essaie de réveiller les enfants avec des histoires drôles, suffit les histoires « gnangnan cucul ». Les enfants...
tracking img