Vents de mousson et cycle de l'eau en inde

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1030 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LIBAN
20
JUIN 2004
20 POINTS
Vents de mousson
et cycle de l’eau en Inde
Ä
Les vents de mousson étreignent l’Inde par deux « bras ». Celui qui
atteint le Kerala vient de la mer d’Oman et souffle sur les Ghats occi-
dentaux. Ce relief, en « accrochant » la progression de cette masse d’air
humide, provoque condensation, nuages et pluie. L’autre « bras »,
venant du golfe du Bengale, estdétourné vers l’ouest par l’Himalaya et
se déverse sur la plaine du Gange.
La mousson est une brise de mer à très grande échelle, qui tire son éner-
gie des différences de température entre l’océan Indien et le continent
asiatique. […] Sous les rayons du soleil, le continent se réchauffe plus
vite que l’océan au printemps, ce qui provoque un vide en surface (une
zone de basse pression) et unappel d’air. L’air humide venu de la mer
est alors comme aspiré vers les terres. […] Il se charge d’humidité au-
dessus de l’océan et apporte l’essentiel de la vapeur d’eau nécessaire à
la mousson. Les nuages gorgés d’eau se dirigent alors au nord vers le
sous-continent indien et alimentent ainsi les précipitations.
Extrait de « Mousson d’Asie, les noces de pluies », Terre sauvage, septembre2002.
© Hatier 2007
Å
a) Carte schématique de l’Inde
b) Coupe de l’Inde suivant AB
B
Ghats
Himalaya
occidentaux
Gange
A
Mer
B
d'Oman
Golfe
Le Kerala
du Bengale
N
Océan
Indien
1. SAISIR ET METTRE EN RELATION
DES INFORMATIONS
10 POINTS
Sur la coupe du document 2b, à recopier, agrandir et annoter :
1 représentez les différents phénomènes du cycle de l’eau intervenant
lors de lamousson d’été sur la plaine du Gange ;
2 indiquez les réservoirs d’eau concernés.
2. MOBILISER DES CONNAISSANCES
10 POINTS
Nommez les différents réservoirs naturels d’eau douce en précisant pour
chacun l’état de l’eau et si celle-ci est économiquement exploitable par
l’homme.
LES CLÉS DU SUJET
s Question 1
Le thème abordé dans les documents 1 et 2 sur le cycle de l’eau est rela-tivement simple, mais le traitement est quant à lui peu ordinaire. Le texte
nécessite une lecture attentive afin de comprendre le fonctionnement de
la mousson. Le sujet demande de recopier le document 2b : il faut donc
le faire précisément et le compléter avec tous les mots clés et les phéno-
mènes abordés. Le schéma devra être grand (une page), titré, légendé et
éventuellement colorié.
© Hatier2007
s Question 2
La réponse devra être très organisée sous forme de plan. Le fait de
« nommer » les réservoirs ne doit pas se résumer à une simple énuméra-
tion, mais devra comporter des explications précises.
C O R R I G É
1. SAISIR ET METTRE EN RELATION DES INFORMATIONS
Schéma du cycle de l’eau lors des moussons de printemps en Inde
Himalaya
ATMOSPHÈRE
Condensation
de l'humidité
VENTcréé par appel d'air
Air
Nuages
humide
Précipitations
Pluie
Évaporation
Golfe du
Fleuve
Ruissellement
Bengale
Gange
OCÉAN
FLEUVE
Faible
Forte
température
température
(océans)
(continents)
Réservoir d'eau
Phénomène de transfert de l'eau ou changement d'état de l'eau
Texte explicatif
L’eau en s’évaporant du golfe de Bengale gagne l’atmosphère. L’air est trans-
porté vers lecontinent du fait d’une zone de basse pression. L’air humide
stoppe son avancée au niveau d’une barrière naturelle constituée par l’Hima-
laya. L’humidité de l’air se condense alors et des précipitations ont lieu sur la
plaine du Bengale.
© Hatier 2007
2. MOBILISER DES CONNAISSANCES
En introduction
L’eau sur Terre est répartie entre différents réservoirs, qui n’ont pas la même
importance etla même disponibilité pour l’homme. Certains peuvent être direc-
tement utilisables, d’autres nécessitent des traitements et une protection.
Les différents réservoirs d’eau liquide
Le réservoir le plus important est formé par les mers et les océans, soit plus de
97 % du volume total de l’eau sur Terre. Cependant il est constitué d’eau salée,
qui n’est pas utilisable par l’homme sauf après...
tracking img