Vie de charles quint

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1392 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Charles Quint
1500 - 1558

La belle (et très puissante) petite famille de Charles :

La vie de Charles Quint débute dans la nuit du 24 au 25 février 1500 à Gand. Le prénom de Charles lui est donné en souvenir de arrière-grand-père Charles le Téméraire. Charles Quint est le fruit d'un nombre important d'alliances entre des familles européennes.
Une suite de décès prématurés fera de CharlesQuint l'unique héritier de ses grand-parents Maximilien de Habsbourg marié à Marie de Bourgogne et Ferdinand d'Aragon marié à Isabelle de Castille. Charles se sentira responsable de conserver cet héritage qui lui est transmis, ce qu'il fera en y ajoutant les Philippines, le Milanais et une grande partie de l'Amérique.
Sa mère, Jeanne, qui sera surnommée plus tard la Folle - devenant l'héritièrede la Castille, et son père Philippe le Beau, fils de Maximilien de Habsbourg - partiront pour l'Espagne où ils arriveront en 1502.
A la mort d'Isabelle de Castille, en 1504, la mère de Charles Quint devient reine de Castille, même si elle se révèle incapable de gouverner. Son père mourra en 1506. Charles Quint n'aura que peu vécu avec ses parents, élevé par sa tante Marguerite d'Autriche, plutôtpréoccupée de politique où elle excelle, ne gardant que peu de temps à consacrer à ce jeune enfant.

Enfance, adolescence et pouvoir espagnol... :

A la mort de son père, Charles Quint, âgé de 6 ans, devient sans difficulté héritier des Pays-Bas. Cependant c'est Guillaume de Croÿ qui gouvernera. En 1507, il devient duc de Bourgogne et comte de Flandres.
Le 5 janvier 1515, Charles Quint seraémancipé. Pendant ce temps là, François 1er devient roi de France. Charles Quint sera proclamé roi de Castille et d'Aragon le 13 mars 1516, sa mère Jeanne de Castille étant internée. Au décès de son grand-père, Ferdinand d'Aragon, Charles Quint devra s'imposer pour hériter de l'Espagne. Il y séjourne une première fois de 1517 à 1520.
Il apprend l'espagnol et maîtrise deux révoltes en 1521 et 1522.La première est menée par les Comuneros qui se révoltent contre l'autorité du régent. Ils seront anéantis à Villanar en 1521. Leurs chefs sont exécutés. La seconde est un mouvement plus social déclenché par les Germanias de Valence et de Majorque. L'Empereur revient dans la péninsule ibérique de 1522 à 1529, où il coulera ses meilleures années.
Il y épouse Isabelle de Portugal en 1526. Sonfils, le prince Philippe y naitra l'année suivante. A partir de 1529, Charles Quint doit s'absenter souvent hors d'Espagne. Pendant ce temps, ce sera son épouse, Isabelle de Portugal qui gouverne le pays. Ce dernier, non uni, est plutôt un assemblage de royaumes. Le plus grand et le plus peuplé est celui de Castille. L'Empereur quitte l'Espagne en 1543, pour n'y revenir qu'en 1556, après sonabdication, pour s'y retirer dans le monastère de Yuste jusqu'à sa mort.

... sans oublier germain :

En même temps, il hérite du patrimoine des Habsbourg en janvier 1519 suite à la mort de Maximilien 1er. Il devra lutter pour le titre d'empereur. Ce dernier est soumis à élection et François 1er se pose en concurrent. Il sera finalement déclaré empereur le 28 juin 1519. Il sera couronné le 23 octobre1520 à Aix la Chapelle.
Charles Quint et François 1er, en rivalité pour le titre d'empereur, se détestent.

L'Italie, une terre convoitée :

En 1523, Charles Quint s'allie avec Henri VIII, le pape Clément VII et le connétable de Bourbon. Couronné roi des romains par le pape en 1530, il met fin également au rêve italien de François 1er. L'Italie, en ce début de XVIème siècle, est un pays quiattire. Le renouveau dans les arts, mais aussi les nouvelles bases de l'économie éveille la convoitise de Charles Quint et François 1er.
En effet, l'Italie, étant composés de plusieurs royaumes, ne connaît pas une forte unité politique. De nombreux conflits vont se succéder entre les deux hommes. C'est surtout en Italie que les batailles sont les plus importantes.

François et Charles, une...
tracking img