Voltaire, les livres les plus utiles

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (924 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Célia CLEMENT
26003089

Méthodologie Disciplinaire .

Voltaire : «  Les livres les plus utiles sont ceux dont les lecteurs font eux-mêmes la moitié . »

La question de l'utilité et du rôlede la littérature a souvent été posée . Voltaire qui incarne l'esprit philosophique du XVIIIe siècle se pose également la question dans son Dictionnaire Philosophique , publié pour la première fois en1764 , puis en 1769 .
Il écrit alors : «  Les livres les plus utiles sont ceux dont les lecteurs font eux-mêmes la moitié. » Il pose ici les bases de sa réflexion , à savoir que le livre doit êtreun objet utile , et que l'auteur ne doit pas être le seul à y participer . Le lecteur, omniprésent , doit être actif face aux oeuvres proposées . On pourra alors se demander en quoi l'utilité d'unlivre passe par le rôle du lecteur .
Nous nous demanderons dans une première partie si le livre doit toujours être utile puis nous verrons que le lecteur doit être actif dans sa lecture , et enfinnous nous interrogerons sur le rôle de l'auteur .

Dans cette première partie nous nous demanderons donc sil est nécessaire qu'un livre soit toujours utile .
On peut tout d'abord penser à l'utilitédu livre pour l'auteur , qui composerait son oeuvre plus pour lui que pour le lecteur , ainsi le livre ne serait utile que pour l'écrivain . Il aurait une utilité purement personnel , où l'ecrivain lecomposerait pour se confier , comme une thérapie par les mots .
On peut également penser à un autre aspect du livre , la détente pour le lecteur qui peut s'échapper dans un monde de fiction ouencore qui en lisant une histoire heureuse éprouvera un certain bonheur . Mais il peut être aussi dans un but de divertissement , comme des oeuvres comiques qui ne cherchent pas plus que faire rire lelecteur .
Ces oeuvres qui ne revendiquent pas une grande utilité mais qui restent de la littérature, on peut les classer dans comme art mineur , expression utilisée par Michel Tournier . Ces...
tracking img