Wikileaks

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1249 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Wikileaks

Wikileaks est un site web qui publie des documents confidentiels grâce à des fuites d’information tout en gardant confidentielles ses sources. Créé en 2006 par un certain John Young ( qui est à l‘origine d‘un autre site du genre nommé cryptome), on ne connait pas vraiment ceux qui sont à l‘origine du site. Un an après, le site possède déjà 1,2 million de documents et estprincipalement représenté par Julien Assange à partir de 2007. Mais c’est en fait en 2010 que Wikileaks devient vraiment célèbre et qu’il commence à inquiéter les états. A travers cette partie, nous verrons quels problèmes posent la transparence qu’a choisi le site et qui peut nuire aux états démocratiques mais aussi la réaction musclée des états qui nuit à la liberté d’expression.

«  Wikileaks est uneorganisme médiatique à but non lucratif qui rend publique les nouvelles et les informations importantes. Nous fournissions une manière innovante, sécurisée et anonyme pour les sources indépendantes du monde qui veulent offrir des fuites d’informations à nos journalistes. Nous publions des documents d’importance éthique, politique et historique en conservant l’identité de nos sources anonymes,fournissant ainsi un moyen universel pour révélé les suppressions et censures injustes. » Site Wikileaks, page d’accueil. (Traduit de l’anglais).
Wikileaks a commencé à être mondialement connu, comme dit plus haut, en 2010 grâce à l’affaire appelée Cablegate. Auparavant, il avait déjà publié des documents sur des consignes d’assassinat d’homme du gouvernement en Somalie, de corruptions au Kenya, del’affaire Dutroux, de la destruction de données par des climatologues, et de nombreux autres. Mais le Cablegate fut la plus médiatisée à cause de son impact sur les états. Wikileaks commença par révéler des télégrammes diplomatiques américains, soit la correspondance échangée entre le département d’Etat à Washigton et ses ambassades dans de nombreux pays à travers le monde. Puis d‘autres télégrammesentre ambassades, il y a en tout plus de 250 000 télégrammes. La diplomatie reposant sur la discrétion et la confidentialité, cette fuite est un cauchemars pour les ambassadeurs et leurs états. Mais Wikileaks ne fut pas le seul à les publier, Julian Assange contacta le New York Times, le britannique The Guardian, l’allemand Der Spiegel, l’espagnol El Pais et Le Monde pour le plus grand partenariatjournalistique jamais connu et un combat pour la transparence qui perdure. Plus d’une centaine de journalistes des cinq pays cités plus haut ont étudié les télégrammes, ont décidé des sujets qu’ils ne traiteront pas car la source n’était pas assez fiable et ont masqué les noms des personnalités qui pouvaient être en danger. Ces fuites d’infos publiées dans le monde entier remet en cause le travailjournalistique , Wikileaks via internet a bouleversé les habitudes de chaque pays: les médias commencent par jouer leur vrai rôle. Le gouvernement, même dans les pays démocratique, contrôlait les médias ne serait-ce que parce que les journalistes avaient une langue de bois. Wikileaks offre aux journaux une nouvelle ère : celle de la transparence. Sylvie Kauffmann écrit dans Le Monde du 7 décembre2010, en réponse aux accusions contre Wikileaks : « Il appartient aux gouvernements de protéger leurs secrets, pas à la presse. […] Dans le cas de Wikileaks, ces documents allaient, qu’on le veuille ou non, voir le jour. Autant les publier dans le respect de règles déontologiques. […] C’est la responsabilité des journalistes d’évaluer ce qui peut être publié ou pas dans ces informations« volées ». Car dans la balance, il y a d’un côté l’exigence de la confidentialité, la volonté des dirigeants de contrôler la communication ; et de l’autre le fait qu’en démocratie, l’électorat doit être informé. » Mais le site n’a pas toujours suscité ce genre de réaction. Contrairement à ce que l’on peut passer, le problème n’est pas tant le contenu des fuite que le changement du rôle des médias dont...
tracking img