Winston churchil

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1607 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Exposé sur Winston Churchill

Rôle de Churchill pendant la seconde guerre mondiale

Winston Churchill né le 30 novembre 1874 et mort le 24 janvier 1965 à Londres, est un homme politique britannique qui symbolise la résistance anglaise aux forces de l'Axe durant la Seconde Guerre mondiale. Cet homme fut premier ministre du Royaume-Uni (de 1940 à 1945 et de nouveau de 1951 à 1955), officier del’armée Britannique, journaliste, historien, artiste et écrivain lauréat du prix Nobel de littérature. Winston Churchill, en bon historien, est un des premiers à prendre conscience de la menace représentée par le nazisme, il condamne les accords de Munich signés par Neville Chamberlain et insiste sur la nécessité d'un réarmement. Chamberlain le nomme premier lord de l'Amirauté à la suite de ladéclaration de guerre à l'Allemagne, en septembre 1939, marquant l'entrée de l'Angleterre dans la Seconde Guerre Mondiale. Devenu Premier ministre le 10 mai 1940, Churchill prononce un discours d'investiture qui est resté historique. Son fameux « Je n'ai à offrir que du sang, du labeur, de la sueur et des larmes » annonce les jours sombres de la bataille d'Angleterre. Churchill fut parmi les premiersà reconnaître la menace croissante d'Hitler, bien avant le début de la Seconde Guerre mondiale, et ses mises en garde furent en grande partie lettre morte. Un courant de l'opinion publique et politique britannique, dont fait partie le ministre des Affaires étrangères lord Halifax, serait en faveur d'une paix négociée avec une Allemagne clairement en position de force. Churchill néanmoins refused'étudier l'éventualité d'un armistice avec l'Allemagne d'Hitler. Son usage de la rhétorique affermit l'opinion publique contre un règlement pacifique, et prépare les Britanniques à une longue guerre134. Inventant le nom de la prochaine bataille, Churchill déclare dans son « heure de gloire » à la Chambre des communes le 18 juin 1940, « Je pense que la bataille d'Angleterre va bientôt commencer». Enrefusant un armistice avec l'Allemagne, Churchill conserve intacte la résistance de l'Empire britannique, et crée les bases de la contre-attaque des Alliés de 1942-1945, la Grande-Bretagne agissant comme une plate-forme pour le ravitaillement de l'Union soviétique et de la libération de l'occidentale. Les bonnes relations de Churchill avec Franklin D. Roosevelt lui procurent la nourriture, lepétrole et les munitions par l'intermédiaire des routes maritimes de l'Atlantique du Nord. C'est pour cette raison que Churchill est soulagé lorsque Roosevelt est réélu en 1940. Une fois réélu, Roosevelt met immédiatement en œuvre une nouvelle méthode pour la fourniture et le transport du matériel militaire vers la Grande-Bretagne sans la nécessité d'un paiement. En d'autres termes, Roosevelt persuadele Congrès que le remboursement pour ce service très coûteux pourrait être la défense des États-Unis ; le prêts-bails est ainsi accordé. Churchill participe à 12conférences stratégiques avec Roosevelt, qui portent sur l’Atlantique En 1941, il se résout à intégrer l'URSS dans l'alliance formée avec les Etats-Unis. Churchill a la santé fragile, comme le montre une légère crise cardiaque qu'il subiten décembre 1941 à la Maison Blanche, et également en décembre 1943 lorsqu'il contracte une pneumonie. Malgré cela, il parcourt plus de 160 000 km tout au long de la guerre afin de rencontrer d'autres dirigeants. Pour des raisons de sécurité, il voyage habituellement en utilisant le pseudonyme du colonel Warden. Churchill participe à l'élaboration des traités qui redessinent les limites de l'Europeet de l'Asie de l'après Seconde Guerre mondiale, discutées dès 1943. Lors de la Conférence de Québec en 1944, il rédige et, avec le président américain Franklin D. Roosevelt, signe une version plus modérée du plan Morgenthau original, dans laquelle ils s'engagent à transformer l'Allemagne, après la capitulation inconditionnelle, « en un pays d'un style essentiellement agricole et pastoral...
tracking img