Zadig et voltaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1700 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
| M1 360° |
| |

|
|

ETUDE ZADIG & VOLTAIRE

LE MARCHE DU
PRET-A-PORTER

LE MARCHE DU PRET A PORTER

* Le secteur du prêt-à-porter représentait 11,6 milliards d'euros en 2010.

* Les ventes de prêt-à-porter féminin sont en baisse de 0,2% en 2010.

* De plus le budget moyen consacré aux achats du prêt-à-porter pour une femme âgée de plus de 13 ans estde 421 € en 2010.

* On sait qu’en 2011, le pouvoir d'achat par ménage est en baisse de 0,4%.

* Pour Zadig et Voltaire le chiffre d'affaire devrait atteindre 180 à 190 millions d'euros en 2011, contre 145 millions en 2010, pour une marge opérationnelle d'environ 22%.




LA SEGMENTATION DU MARCHE DU LUXE

- La haute couture et le Prêt-à-porter représentent environ32%.

- Les Parfums et la Cosmétique représentent 30%.

- Le cuir et les accessoires représentent 21%.

- Les montres et la bijouterie représentent 17%.


VARIATION DU C.A EN VALEURS : JUILLET 2011

| Indépendants multimarques | Chaines spécialisées | Chaines grande surface | Grands magasins | Magasins populaires | V.A.D | Hyper supers | Total |
Prêt-à-porter homme | -13,6% |-16% | -17,5 | -12,6% | --- | -9,5% | -30,6% | -15,8% |
Petites pièces homme | -11,2%% | -18,2% | -20,1 | -18,6% | -13,5% | -9,5% | -25,8% | -17,7% |
Sous-vêtements et chaussures homme | -6,4% | -16,6% | -18,9 | -12,8% | --- | -9,5% | -10,8% | -13,8% |
Prêt-à-porter femme | -26,1% | -21,9% | -16,7 | -11,1% | -8,4% | -6, 8% | -26,8% | -19,6% |
Petites pièces femme | -24,4% | -19,5% | -23,9 |-20,3% | --- | -6,8% | -13,8% | -20% |
Lingerie et chaussants femme | -18,6% | -20,4% | -20,4 | -20,3% | -12,3% | -6,8% | -15% | -17,9% |
Habillement enfant | -4,6% | -4,5% | -11,4 | -7,6% | -10,9% | +14,4% | -3,4% | -6,5% |
Total article habillement | -18,4% | -18% | -16,7 | -15% | -11,1% | -3,4% | -15,2% | -16,5% |










L’OFFRE ET LA DEMANDE

Ledomaine du prêt-à-porter est très large.
On peut le diviser en différents secteurs :
* le prêt-à-porter féminin
* le prêt-à-porter masculin
* celui pour les enfants
* les accessoires
* les sous-vêtements
* les chaussures

Les leaders sont Les Galeries Lafayette.
Les concurrents directs et indirects varient selon le type de prêt-à-porter, les cibles des magasins ainsi queleurs localisations. 

L'ENVIRONNEMENT

* L'influence des nouvelles technologies a une place très importante, le e-commerce tient une place primordiale de nos jours, la vente sur internet représente pratiquement 10% de l'ensemble des ventes. Cela a de fortes chances d'augmenter sur les prochaines années.

* Les applications pour Smartphones, les alertes sms ont également leurimportance, et sont un moyen efficace pour fidéliser les clients.

* L'écologie peut être une menace également dans le domaine du prêt-à-porter. En effet, le fait d'avoir des produits recyclables ou fait à partir de matières recyclées a une importance.

* D'un point de vue juridique, la France a mis en place un Code du Commerce ainsi qu'un Code de la Consommation.

LA MARQUE
ZADIG &VOLTAIRE

HISTOIRE DE LA MARQUE 
Derrière Zadig & Voltaire se tient un homme, Thierry Gillier, inspiré par sa femme, Amélie. Thierry Gillier, est le petit-fils du co-fondateur de la marque Lacoste. Après avoir fait son apprentissage chez Yves Saint Laurent et chez Thierry Muggler, Thierry Gillier lance une première marque avec son frère : ATG.
Thierry Gillier crée en 1996 la marque Zadigqui se concentre sur la création de pulls en cachemire. Dès 1997, le nom de Voltaire s'accole à Zadig. Thierry vient de rencontrer Amélie, une jeune femme issue de Sciences Po et passionnée de mode.
Celle qui deviendra sa femme influence la création des petits pulls vert toujours plus de féminité élégante dans un style branché décontracté.
 
ORIGINE DU NOM 
Un nom évocateur d’un univers...
tracking img