Zola

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (273 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
« Posséder le mécanisme des phénomènes chez l'homme, montrer les rouages des manifestations intellectuelles et sensuelles telles que la physiologie nous lesexpliquera, sous les influences de l'hérédité et des circonstances ambiantes, puis montrer l'homme vivant dans le milieu social qu'il a produit lui-même, qu'il modifie tous lesjours, et au sein duquel il éprouve à son tour une transformation continue.»

Ces lignes du Roman expérimental (1880) enferment toute la doctrine naturaliste. Zola n'ade cesse de le répéter : " le roman expérimental est une conséquence de l'évolution scientifique du siècle ; il continue et complète la physiologie, qui elle-mêmes'appuie sur la chimie et la physique; il substitue à l'étude de l'homme abstrait, de l'homme métaphysique, l'étude de l'homme naturel, soumis aux lois physico-chimiques etdéterminé par les influences du milieu ; il est en un mot la littérature de notre âge scientifique, comme la littérature classique et romantique a correspondu à un âge descholastique et de théologie."
En conséquence, Zola croit pouvoir établir le déterminisme absolu des phénomènes humains et manifeste sa confiance dans lacompréhension future, grâce à la science, de la "machine humaine" produite par les influences conjuguées de l'hérédité et du milieu.

L'entreprise littéraire peut-elles'accommoder de telles ambitions ? Tel est notre propos. Vous trouverez d'abord ci-dessous les principaux points de la doctrine naturaliste, illustrés par des textes commentés.Dans un second temps, nous entreprendrons de réfléchir aux limites que l'écriture romanesque - et le tempérament de Zola - n'ont pu manquer d'assigner à l'entreprise.
tracking img