A quoi servent les rieuels

Pages: 8 (1815 mots) Publié le: 7 septembre 2013
Document sous Licence de Libre Circulation des Documents.
Date de révision: 15 juin 1999 Auteur: Ch. Dioux
URL du document d'origine: http://www.fm-europe.org/pages/fr/pgsfm22.html

________________________________________
A quoi vous servent vos symboles et vos rituels ?
Depuis près de 3 siècles, la Franc-Maçonnerie permet à des personnes qui, sans elle, "eussent dû demeurerperpétuellement éloignées" (Anderson) de se rencontrer, de fraterniser, de travailler ensemble sur elles-mêmes, et de se préparer à contribuer, dans leur vie personnelle, à la construction d'un monde plus fraternel.
Comment relever un tel défi ? Comment faire travailler ensemble des gens d'origines culturelles, religieuses ou sociales si différentes ?
Il faut trouver un langage commun. Ce langage doitêtre suffisamment souple et universel pour que chacun puisse y "accrocher" ses propres conceptions et les faire comprendre aux autres. Il doit être plus "connotatif" que "dénotatif", de manière à ne pas limiter par son cadre les recherches du groupe. Seul le langage symbolique permet cela.
Si l'on regarde les gravures maçonniques du début 18ème siècle, on s'apercevra aisément que les rituels etle symbolisme de la Franc-Maçonnerie étaient alors beaucoup plus réduits que de nos jours. Au fil du temps, et principalement au cours du premier siècle de la Franc-Maçonnerie "spéculative", ce langage symbolique s'est progressivement enrichi et diversifié. Aujourd'hui encore, il continue, bien que très lentement, à évoluer, à s'adapter.
Mais concrètement, comment tout cela fonctionne-t-il ?Bien que tous les symboles maçonniques aient dès l'origine été divulgués dans la littérature, je suis de ceux qui considèrent que le serment maçonnique n'est pas un serment vain. Je ne prendrai donc comme exemple aucun de ces symboles que j'ai promis de conserver "secrets", même si, dans la pratique, ils ne le sont plus depuis fort longtemps.
On pourra trouver absurde cette manière de garder un"secret de Polichinelle". Il s'agit simplement pour moi d'un respect de la parole donnée, d'une question d'éthique.
Par contre, si un Maçon promet de ne pas divulguer les "secrets" traditionnels, rien ne l'empêche d'expliquer à ceux qui souhaitent le comprendre comment cela fonctionne. Je vous propose donc que nous inventions de toutes pièces l'ébauche d'un autre système symbolique qui nous servirad'exemple.
Imaginons qu'au début du 18ème siècle, alors que la Marine et l'Architecture se partageaient (avec d'autres) l'admiration des esprits éclairés et particulièrement celle des voyageurs, ce soit la Marine qui l'ait emporté. Nous aurons ainsi un petit apologue dont j'espère qu'il vous amusera (on n'est pas obligé de toujours se prendre trop au sérieux) tout en vous permettant de vousfaire une idée de la manière dont tout cela fonctionne.
(Toute ressemblance avec les Loges de "Nautoniers", que je ne connais que de nom, serait absolument involontaire).

"On vit alors apparaître des Loges de Franc-Marins. Elles réunissaient dans les ports principaux des hommes de qualité, explorateurs ou grands voyageurs de toutes les Nations.
Aux débuts, leurs rituels étaient fort simples.Ils fraternisaient autour de deux grades inspirés des pratiques de la Marine "opérative": Mousse et Matelot.
Assez vite, ces deux grades traditionnels ne suffirent plus et ils ajoutèrent le grade de "Capitaine", mais ceci est une autre histoire.
Dans leurs réunions, pour échanger leurs points de vue, pour partager leurs expériences, pour transcender les barrières de la langue et de la culture,ils commencèrent par utiliser des outils de la Marine, non plus comme outils "opératifs", mais comme symboles.
C'est ainsi que la boussole et le sextant devinrent les deux symboles emblématiques des Franc-Marins. La boussole indiquant à chacun qu'il se devait de bien orienter sa vie et ses voyages, le sextant lui rappelant que s'il ne savait pas où il se trouvait, où il "en était" dans sa vie...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • A quoi servent les humoristes
  • A quoi servent les économistes?
  • À quoi servent les sciences
  • A quoi servent les syndicats ?
  • A quoi servent les sciences ?
  • A quoi servent les lois?
  • A quoi servent les départements ?
  • A quoi servent les villes ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !