D entr meubl et imm

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 26 (6312 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire littéraire (baccalauréat)
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher

Le commentaire littéraire situe un texte dans l'histoire de la littérature.
Le commentaire littéraire est un des trois sujets proposés à l'écrit de l'épreuve anticipée de français de l'examen du baccalauréat en France avec la dissertation et l'écriture d'invention[1]. Lecommentaire littéraire, anciennement dénommé « commentaire composé » ou « commentaire de texte » est, selon le programme d'enseignement du français de l'Éducation nationale « le lieu d’expression d’un jugement personnel sur un texte, dans un vocabulaire précis et pertinent qui permet de le caractériser dans sa spécificité »[D 1] et ne concerne que l'exercice proposé par les programmes depuis 1972.Noté sur 16 points, le coefficient est égal à 2, sauf dans la série littéraire où il est égal à 3[2]. Le commentaire est une épreuve au choix à l'écrit, mais obligatoire à l'oral, quelle que soit la section d'enseignement.
Tout d'abord, le commentaire nécessite une lecture attentive et analytique de l'extrait proposé. L'élève doit ensuite dégager une problématique pertinente et susceptibled'organiser l'étude autour de deux ou trois axes de lecture. Enfin, le travail doit être construit rigoureusement, en se faisant suivre introduction, développement puis conclusion.
L'épreuve du commentaire littéraire sollicite à la fois esprit d'analyse et esprit de synthèse, jugement critique et qualités argumentatives. Toujours liées aux objets d'étude du programme de français, elle valorise uneculture littéraire sensible aux techniques grammaticales, lexicales, de versification ou rhétoriques que l'auteur met en jeu dans le texte.
Article principal : épreuve anticipée de français.
Sommaire * 1 Cadre du commentaire littéraire * 2 Objectifs pédagogiques du commentaire littéraire * 2.1 Réinvestissement des objets d'étude * 2.2 Synthèse et analyse * 2.3 Le commentairelittéraire, de la seconde à la terminale et selon les séries * 3 Évaluation du commentaire littéraire * 3.1 L'épreuve écrite * 3.2 L'épreuve orale * 4 Origine et historique * 4.1 Origine de l'exercice * 4.2 Création et précision de l'épreuve * 5 Méthodologie * 6 Les procédés littéraires à réinvestir dans l'épreuve * 6.1 Les éléments lexicaux * 6.2 Les élémentssyntaxiques et stylistiques * 6.3 Les éléments rythmiques et prosodiques * 7 Les enjeux du commentaire littéraire * 7.1 L'argumentation et la formation de l'esprit critique * 7.2 Importance d'avoir une culture générale * 7.3 Les objets d'étude * 8 Textes réglementaires relatifs au commentaire littéraire * 9 Autres sources utilisées * 9.1 Notes * 10 Voir aussi* 10.1 Articles connexes * 10.2 Liens externes * 10.2.1 Règlements officiels * 10.2.2 Méthode du commentaire littéraire * 10.2.3 Annales de sujets et exemples de textes commentés * 10.3 Bibliographie |
[modifier] Cadre du commentaire littéraire
La dénomination de l'épreuve a évolué avec les différents programmes et réformes de l'enseignement du français.D'abord intitulée « commentaire de texte » en 1972, elle devient « commentaire composé » en 2002 puis « commentaire littéraire » depuis 2006. La dénomination de « commentaire de texte » est conservée au sein de l'épreuve de philosophie mais l'exercice est différent : il s'agit d'analyser un ou plusieurs textes sans recourir aux outils de langue. Au Québec, il existe une épreuve similaire, nomméeépreuve uniforme de français[3].
Le commentaire porte obligatoirement sur un texte littéraire et extrait d'un titre étudié au sein du programme (depuis 2006). « Il peut être également proposé au candidat de comparer deux textes »[2]. Par ailleurs, la consigne est toujours accompagnée d'une question d'orientation et ce depuis la réforme de 2002 : « En séries générales, le candidat compose un devoir...
tracking img