L'art imite t-il la nature?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3762 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’art imite t-il la nature ?

Introduction si des peinture comme celle de Magritte « ceci n’est pas une pipe » détruise la réalité l’ordre naturel alors que dans d’autre comme « l’angélus » de jean François millet au contraire la réalité naturelle est exprimée, alors que répondre à l’art imite t-il la nature ?
L’œuvre d'art? Un ensemble organisé de signes et de matériaux manifestant un vouloiresthétique, comme un ouvrage exprimant un idéal de beauté. Déjà différent de la nature pas toujours belle.
La nature, quant à elle, signifie, dans cet intitulé du sujet, le milieu physique où vit l'homme et qui l'enveloppe, du moins originellement.
Enfin, l'imitation désigne le fait de prendre quelque chose pour modèle, de reproduire volontairement.
Le sens du sujet semble donc clair :l'ensemble organisé de signes et de matériaux manifestant un vouloir esthétique représente-t-il une reproduction pure et simple du milieu physique où vit l'homme ?
Il semble difficile d’effacer entièrement la notion d’imitation de la création artistique. Mais la justification de l’imitation n’est pas simple. Toute la question est de savoir quelle place occupe l’imitation dans l’art ? L’art n’est-ilqu’une imitation de la nature? L’art imite t-il la nature ou est t-il une création de l’homme ? En fait est ce que l’art n’est pas plutôt un travail et une création plus qu’une simple imitation ?

I) l’art est une copie, une imitation de la nature :
1) l’art selon Platon
C’est la nature qui prime sur l’art. En effet elle est antérieure à toute activité fabricatrice de l’homme. D’une part lesOA sont composés d’éléments naturels et d’autre part elles s’inspirent de la nature qu’elle s’efforce d’imiter. On parle dans ce sens de conception mimétique de l’art. Les œuvres d’art étant des copies de modèle naturels.
Platon opère à ce sujet une dévalorisation de l’art : Platon distingue deux mondes le monde sensible et le monde intelligible. Pour lui le monde sensible c'est-à-dire les chosesconcrètes sont une imitation imparfaite du monde intelligible c'est-à-dire l’essence des choses. Or l’artiste qui copie le monde sensible en fait également une copie imparfaite. Il s’inspire de ce qu’il a vu. Chez Platon cette conception mimétique de l’art débouche alors sur une dévalorisation des créations artistiques. En effet l’artiste ne ferait que copier ce qui n’est déjà qu’une copieimparfaite des seules choses véritablement réelles à savoir les essences intelligibles (idée de table de triangle). Ainsi l’art ne produit pas de réelles copies mais encore pire des simulacres. L’artiste ne fait qu’imiter ce qui n’est déjà une copie. Il nous éloigne donc deux fois plus de la vérité et de la réalité. Donc l’art est donc bien une imitation de la nature.
Kant a continué dans la voirtracée par Platon : c'est bel et bien Kant qui place la beauté naturelle au dessus de la beauté artistique. A première vue, il est exact que beaucoup d’œuvres de l‘histoire de l’art témoignent d’une volonté de reproduction des objets réels. La tradition du portrait a imposé à l’artiste une exigence de ressemblance. La peinture de manière générale a été, et demeure un art figuratif, qui représente doncdes objets réels que l’on peut reconnaître, mais cela est aussi vrai en musique bien des chefs-d’œuvre sont des figurations. Dans l’antiquité la sculpture grecque se faisait avec des moulages ex : des moulages de taureau où les « artistes », se sont contentés de jeter un animal dans de l’argile pour faire le moule. Le résultat de ce travail, n’est donc qu’imitation pure et simple. Dans ce contexte,l’idée que l’art se doit d’imiter la Nature va plutôt de soi. La figuration de la Nature est un passage obligé pour l’art. citons les innombrables peintures de Monnet représentant des paysages.

2) imiter peut se comprendre en deux sens très différents :
a) Ou bien comme une sorte de souci de réalisme très dur comme une simple photocopie de la réalité. On devrait alors voir sur le tableau...
tracking img