L'art soigne, mais qu'est ce qui soigne dans l'art ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2165 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L'art soigne, mais qu'est ce qui soigne dans l'art ?

Aujourd'hui, nous savons qu'il existe un lien fort entre l'art et le soin, mais nous pouvons nous demander ce qui soigne réellement dans l'art. Certains artistes avancent que leurs oeuvres sont capables d'apporter du soin et se définissent ainsi comme artistes-thérapeutes, chamans ou sorciers. Or, bien souvent ils pensent le soin là où iln'est pas. A travers l'exemple de peintres soignés par l'art puis « soigneur » par l'art nous tenterons de trouver la source de cet effet curatif et en approfondirons les aspects.

3 peintres, un sort analogue
Henri Matisse (1869-1954), français, est le chef de file du fauvisme. À 20 ans, à la suite d'une crise d'appendicite, il est contraint de rester au lit pendant de longues semaines. Pouroccuper ses journées, sa mère lui offre une boîte de peinture. Il prend vite goût à cet art. Dès son rétablissement il s'inscrit à des cours de dessin. C'est en 1890, que Matisse abandonne définitivement ses études de droit pour se consacrer entièrement à la peinture. En 1941, il apprend qu'il est atteint d'un cancer et est hospitalisé. D'après les médecins, il ne lui reste que six mois à vivre.La tristesse du roi, 1952

Sam Francis (1923-1994), américain, est célèbre pour sa peinture non-figurative. En 1943 il s’engage dans l’armée comme aviateur, mais en 1944 son avion s’écrase en plein désert. Il est hospitalisé pendant deux années. C’est pendant cette période que le déclic pour la peinture se produit. Il restera convaincu des vertus thérapeutiques de l’art tout au long de sa vie etexplique que : « ma peinture est venue de la maladie. J’ai quitté l’hôpital à travers ma peinture. Je souffrais dans mon corps […] et c’est parce que je fus capable de peindre que je pus me guérir ».

Poèmes... ciel II, 1986

Antoni Tàpies (1923), espagnol, est considéré comme l'un des plus grands artistes de la seconde moitié du XXe siècle. Il développe très jeune des talents artistiques,mais suivra des études de droit suite aux conseils de sa famille et gardera le dessin et la peinture comme loisir. Au début des années 1940, il est victime d'une grave infection pulmonaire qui lui impose deux années de convalescence durant lesquelles il s'intéresse à l'histoire de la philosophie, à la musique romantique, continuant à peindre et à dessiner. C'est au terme de cette période qu'il setourne définitivement vers l'art.

Creu I R, 1975

L’image, un pouvoir mystérieux
De nombreuses iconographies lors des époques de grandes épidémies montrent assez bien l'importante relation entre art et soin. En effet, on remarque que les thèmes utilisés sont la plupart du temps la maladie, le malade ou le médecin. Ceci témoigne de l'écoute des artistes aux souffrances et aux espoirs deguérison des populations frappées par la peste, la lèpre... Ce phénomène rend compte de l'aspiration de l'artiste pour le réconfort, prémisse d'une volonté thérapeutique.

La peste dans un tableau de Nicolas Poussin

M. Fréchuret explique que la preuve du contenu soignant de l'oeuvre est encore à démontrer, mais qu'il est une réalité qu'elle guérit. La puissance que l'image exercerait sur les espritset sur le corps le soignerait. En effet, Les miracles produits par une certaine peinture s'expliquerait par sa force intrinsèque, son énergie, son aura provenant de sa beauté et provoquerait la fascination du regardeur, duquel le corps se mettrait en mouvement et provoquerait sa guérison. En fin de compte, l'image aurait un pouvoir mystérieux, une vitalité et ne se résumerait pas à ce qui estmontré. L'artiste n'est pas le producteur des forces mystérieuses et surnaturelles que l'image contient. Il produit l'image, non le soin. C'est entre le producteur et son produit que se glisse, s'infiltre le secret du soin. Quelques temps plus tard, il en sera autrement.

L'artiste ou le chaman ?
Au Xxème siècle, l'artiste s'attribue les pouvoirs soignants. Le soin peut devenir une volonté, une...
tracking img