Les tendances de la peinture dans les années cinquante

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3118 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction :
Le terme peinture désigne la matière et la pratique consistant à appliquer une couleur sur une surface telle que le papier, la toile, le bois, le verre, le béton et bien d'autres supports. Dans un sens artistique, le terme «peinture» signifie la combinaison de cette activité avec le dessin, la composition, c'est-à-dire qu'il intègre des considérations esthétiques.
En ce sens, lapeinture est le moyen pour l'artiste peintre de représenter une expression personnelle sur des sujets aussi variés qu'il existe d'artistes. C'est donc une forme d'art.
La peinture comporte en général trois composants :
* le pigment, qui donne la couleur et l'opacité (Terre de Sienne, par exemple) ;
* le liant ou médium, qui lie le pigment et donne la consistance et la transparence (huilede lin, résines, gomme arabique ...) ;
* le diluant, qui rend la peinture liquide et permet une application facile (essence de térébenthine) ; après application, le diluant s'évapore et la peinture durcit (on dit qu'elle sèche).
La première utilisation des peintures avait des buts sacrés et religieux, puis artistiques. Par métonymie, le terme « peinture » désigne également la disciplineartistique. Avec l'apparition de la photographie et de la vidéo la discipline évolue et les termes art plastique ou art visuel tendent à remplacer celui de peinture.
Les mouvements artistiques :
On entend par mouvement, tout rapprochement d’artistes autour d’une même démarche dont on peut repérer les caractéristiques visuelles. Il peut y avoir un regroupement d’artistes subissant la même influence( d’un maitre ou d’une mode), il s’agit alors de tendance ou de courant ; il peut y avoir aussi des groupes d’artistes autour d’une même formation de base, comme il peut y avoir aussi des groupes d’artistes qui se réunissent autour d’un manifeste, adoptant un même parti mais s’exprimant dans des styles différents.
L’histoire de l’Art utilise une terminologie qui permet de classer des peintureset des artistes d’après des caractéristiques générales historiques et stylistique, cela nous permet de classer ces mouvements ou ces tendances dans les années cinquante avec une manière simple et chronologique.
Chaque mouvement naît à partir d’un autre, soit en s’inspirant, soit en s’en démarquant, le nombre des tendances et des mouvement s’est beaucoup élevé au XIXe et XXème siècle, dans cetexposé, nous allons essayer de cerner le XXème siècle et plus précisément les années cinquante.
1- L’expressionnisme abstrait :
Appelé Abstract Expressionnism par le critique américain Robert Coats, appelé ainsi école de New York, est le premier mouvement authentique d’art abstrait américain, est un mouvement artistique qui s'est développé peu après la Seconde Guerre mondiale et qui consiste àretranscrire ses pensées et ses sentiments avec des formes abstraites et des couleurs très variées.
Ce mouvement regroupe une quinzaine d’artistes qui s’intéressent à la gestualité dans l’œuvre d’art.
Ces caractéristiques :
Les artistes choisissent souvent de grands formats, certains expriment leur perception des problèmes politiques, économiques et sociaux par des traces figurantes, d’autresles éliminent définitivement. Selon les artistes, la toile se compose d’une seule ou deux plusieurs couleurs, les œuvres jouent du noir, du blanc, et ou des couleurs vives, primaires comme le bleu et le jaune et le rouge, assombries de noir et semblent animées ou calligraphiques.

Woman de Willem Kooning

2- L’Art brut :
Le concept d'art brut a été inventé en 1945 par le peintre françaisJean Dubuffet.
L'Art brut regroupe des productions réalisées par des non-professionnels de l'art, indemnes de culture artistique, œuvrant en dehors des normes esthétiques convenues (pensionnaires d'asiles psychiatriques[4], autodidactes isolés[5], médiums[6]...). Dubuffet entendait par là un art spontané, sans prétentions culturelles et sans démarche intellectuelle.
C’est un terme qui...
tracking img