L'art

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3495 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’art

Introduction :

Le terme d’art s’entend de deux manières :

-art signifie technique et procédé technique comme dans l’expression « les règles de l’art » ou « l’art culinaire » (cf. : cours sur la technique)
-art signifie activité de création d’œuvre dont la finalité et le beau en art classique ce qui n’est pas la même chose que l’art contemporain.

Dés lors, la question de l’artest double d’une part : il s’agit de déterminer ce que signifie de créer d’autre part il s’agit de préciser ce que l’on entend avec la notion de beau.

I-La question de la création :
Approche :

On peut appréhender l’idée de création à travers de deux conceptions :

-la conception dans un sens radicale, on parle alors de création ex nihilo dont le modèle est la genèse. D’un néant, unepuissance absolu fait surgir toute chose et cette puissance ne peut-être que Dieu. Il va de soi que l’art ne peut pas être une création de ce genre.

-la création dans un sens de mise en ordre d’une réalité première déjà existante. On parle de création démiurgique, dont le modèle est l’artisan, par exemple : le potier. En effet, le potier fait apparaître sa céramique à partir d’une matièrepremière déjà présente ce qu’on appelle de l’argile. Son action consiste à donner à l’argile la forme qu’il souhaite.

L’art est évidement une mise en ordre, mise en forme d’éléments déjà présent, par exemple l’écrivain raconte son histoire en utilisant des modes qu’il trouve.

Production et création :

Considérer l’art comme création oblige à établir des distinctions entre cette manièrespécifique d’engendrer un objet spécifique nommait œuvre d’art et la production d’artefact ordinaire. Plus précisément, il y a deux différences entre produire et créer :

-Une différence quantitative, l’œuvre d’art se caractérise par son unicité, la détruire c’est la perdre absolument dans ses qualités propres. L’artefact ordinaire est fabriqué en masse car il vise à remplir une fonction qui justifiequ’on le fabrique. Dés lors, on en fait des séries dont les éléments sont interchangeable puisque enfin de compte, ils sont là pour remplir une même fonction.

-Une différence qualitative, l’œuvre d’art a pour finalité le beau du moins dans une dimension plastique. L’artefact ordinaire a pour finalité l’utile ce qui veut dire évidement que l’œuvre d’art est belle et inutile que la beauté est unefinalité valant pour elle-même.

On voit donc que la création artistique engendre des œuvres d’art unique et belle aillant une valeur du fait même qu’elles sont issus de cette création les rendant unique et belle. Il est clair aussi que l’art classique établit une différence rigoureuse entre le beau et l’utile et cela pose la question du design.
La question du design :

Le design est cettepratique qui entend mélanger le beau et l’utile, il s’agit d’inclure des exigences esthétiques dans un artefact ordinaire (ex : une cafetière), définit ainsi le design est une pratique bâtarde par rapport à l’exigence de l’art classique mais cette bâtardise n’en fait pour autant une pratique pertinente dans l’art contemporain.
De fait, le designer est limité dans sa pratique se voulant créatrice parla fonctionnalité de l’objet qu’il doit nécessairement respecter. Ainsi le designer a seulement pour tâche de rendre beau l’utile enfin de vendre plus cher l’objet. Autrement dit l’alibi du beau justifie une accentuation des profits. De la sorte, on mesure mieux la différence entre un artiste contemporain et un designer lorsqu’on considère la manière dont les artistes ne respectent pas lafonctionnalité de l’objet dans leurs œuvres. Ils en font le sujet de leurs créations sans jamais la respecté parce-que l’art est synonyme de liberté. Dans cette liberté, les artistes créent des œuvres singulières à partir de la fonctionnalité de l’objet :

-Premier exemple : la création par détournement d’objet sortir un objet utile de son contexte fonctionnel en fait une œuvre d’art -> fontaine...
tracking img