L'encyclopedie de diderot et d'alembert definit le conte comme un "un recit fabuleux dont le but est moins d'instruire que de plaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (639 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
I)Critique du conte traditionnel dans Candide.

1) Certes, la présebce de tous les ingredients du conte traditionnel:-Thématiques: Personnages, intrigue amoureuse, découverte de lieus inconnus.-Structurels: Oppositions, affrontements, péripéties (Duels/Disparitions/Retrouvailles finales)
-Stylistiques: Registre larmoyant (Rencontre et retrouvailles), Pathétique à certains moments,épique...

2) Mais, l'accumulation signale l'intention paradique, la dérision:-Foisonnement qui finit par ruiner la crédibilité des aventures.
-Exagération: Candide a tellement bon coeur que sonémotivité ( larmes) le rend désarmé, innefficace.
-Contradictions, notamment par le recours à différents points de vue, différentes versions (Cunégonde).

3)Plus le renversement de schémas classiquesdu conte traditionnel.-Cunégonde plus entreprenante en amour que le jeune homme.
-Candide est un meurtrier et se lamente d'avoir tué. (Cacambo, est plus courageux)
-La réunion des amants ne faitpar leur bonheur, Candide est obligé de se marier tout de même.
-Le canot providentiel se fracasse sur les rochets.

4)La suggestion préférée à la trivialité affichée.-L'homosexualité du Baron dufrêre de Cunégonde et des jésuites...Par allusions.
-La sensualité de Pangloss et Paquette...Périphrases.

5) Le recours à des explications rationnelles qui rétablissent in Extremis lavraisemblance.
-Cunégonde sauvée du massacre par sa sensualité.
-Son frère aussi, par son homosexualité qui le portera au pouvoir au Paraguay


II) Candide, comme illustration de la définition duconte philosophique.

1)Un projet philosophique apparaît d'emblée: La réfutation du providentialisme de Leibiniz à travers la satire constante du personnage Pangloss(Caricature/Deformation/Contradiction).
Présence d'autres personnages relais de l'auteur : Le philosophe pessimiste Martin, le viellard de l'Eldoradon, le sceptique Pococurante,le devriche, le bon viellard de la métaierie sont...
tracking img