L'entreprise reseau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 41 (10152 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’entreprise réseau : unicité de la formule, diversité des situations

Brigitte RORIVE

XIVème congrès de l’AGRH Grenoble, 20-22 novembre 2003

XIVème congrès de l’AGRH – Proposition de communication
Auteur : Brigitte Rorive Chargée de recherche LENTIC - Université de Liège Boulevard du Rectorat, 19 B51 4000 Liège, Belgique 32 4 366 3070 b.rorive@ulg.ac.be Titre : L’entreprise réseau :unicité de la formule, diversité des situations Résumé :
Objet de nombreuses appellations et de diverses définitions (Fréry, 1994, Weiss, 1994, Castells, 1998), l’entreprise réseau se distingue des autres formes organisationnelles par un ensemble de caractéristiques dont la principale est sans doute la recomposition de ses frontières internes et externes (Bahrami, 1992 , Miles & Snow, 1996 ,Pichault, 2000, Schoenaers & Zune 2001,…). Le rôle de plus en plus actif du marché dans la coordination et l’organisation du travail situe ce type d’organisation entre marché et hiérarchie (Weiss, 1994) faisant de l’entreprise réseau une sorte d’hybride parfois qualifiée « d’hétérarchie » (Hedlund, 1986). Si ces caractéristiques ont le mérite d’aider à cerner le phénomène et ses principaux enjeux, ellestémoignent aussi de la grande diversité des situations susceptibles d’être désignées par le concept d’entreprise réseau. En partant d’une démarche d’analyse inductive de cas d’entreprises réseau, cette contribution a pour objet de proposer une typologie des configurations de réseau basée sur la méthode de l’idéal-type. Cet essai de typologie est basé sur un ensemble de variables qui nous sontapparues comme présidant et influençant la constitution des réseaux. La présentation de ces variables, et leur lien éventuel avec différentes théories organisationnelles, sera suivie par la description de chaque type de configuration réticulaire proposé.

Nature : Communication chercheur confirmé Type d’atelier Symposium « innover@dialogue.soc »

L’ENTREPRISE RESEAU : UNICITE DE LA FORMULE,DIVERSITE DES SITUATIONS
INTRODUCTION
Objet de nombreuses appellations (Fréry, 1994), l’entreprise réseau polarise depuis plus de vingt ans une partie non négligeable de la recherche en gestion. Souvent située entre « marché et hiérarchie » (Williamson, 1975 et 1985 ; Powel, 1990 ; Imai et Itami 1984 ; Gauzente, 2000, etc.), l’entreprise réseau est considérée par certains auteurs comme une étapesupplémentaire dans l’évolution des organisations (Miles & Snow, 1980), par d’autres comme une rupture de paradigme organisationnel (Boyer, 1993 ; Besson et Haddadj, 1999) ou encore comme le modèle appelé à devenir la référence actuelle (Blanchot et al, 2000). Que l’on s’interroge sur la nouveauté (Louart, 1996) ou la pérennité (Miles & Snow 1992, Pichault, 2002) de cette forme organisationnelle,l’entreprise réseau reste une tentative de réponse des organisations à la nécessité de s’adapter à la globalisation des marchés, à la montée de la concurrence et aux nouvelles exigences des consommateurs. Malgré l’importance des travaux qu’elle a suscité, l’entreprise réseau reste un concept peu homogène appelant un effort de clarification et de différenciation des formes d’organisation qui enrelèvent. C’est l’objectif que poursuit la présente contribution. Dans un premier temps, le concept d’entreprise réseau sera abordé et son caractère hétéroclite souligné à travers un survol des typologies et des essais destinés à appréhender les différentes formes d’organisation réticulaire. Nous montrerons en quoi ces différents travaux ne permettent pas toujours de rendre compte de l’importante diversitéde ces formes à travers six monographies d’entreprise réticulaire issues de nos travaux de recherche. Enfin nous présenterons les résultats d’un travail de classification des différentes formes organisationnelles inscrites dans la logique réticulaire en fonction de leur origine et de leurs principes de fonctionnement. Ce travail de typologie est basé à la fois sur l’observation empirique de...
tracking img