L'etat providence

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4355 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document

L'ETAT PROVIDENCE :
Des années 1920-1930 au XXIe Siècle

Intro: ¤ Triomphe de l'Etat dans les PDEM. "Grande transformation" de Karl Polanyi et à l'économie administrée de l'Ecole de la Régulation. Victoire de l'Interventionnisme dans les théories et l'économie réelle.

¤ Etat est désormais omniprésent car pression des évènements (2 guerres et une crise). WWII a joué le rôled'accelerateur sur une situation + Triomphe des idées de Keynes, précisées par ses émules.
Interventionnisme s'officialise partout, et se généralise sous le terme de l'Etat-Providence.
Augmentation des dépenses publiques et de transfert au sein du PIB.
1913: Depenses inférieures a 20%
1992: Toutes supérieures à 35%, 54% aux Pays-Bas

¤ Cette période n'est pas uniforme et peut êtredivisée en 3 phases:
- 1920s -> WWII: Poussée de l'Etat sous la pression des évènements.
- 1945 -> 1980s: Age d'or de l'Etat Providence durant les 30 Glorieuses, avec problème de l'influence réciproque de l'Etat sur les 30 Glorieuses.
Croissance permet à l'Etat de remplir 3 fonctions selon Musgrave: Allocation, Redistribution, Régulation.
- 1980s -> ... : Remise en question del'Etat Providence, avec publication en 1981 de "La Crise de L'Etat Providence" de P. Rosanvallon -> Constate ses effets pervers, et son incapacité à sortir de la crise. Volonté d'une société de marché et renouveau des théories libérales.
=> Place de l'Etat reste un grand questionnement contemporain.

I L'Etat sous la pression des évènements

Etat libéral bousculé par le poids del'histoire => Impose l'interventionnisme des années 1930.

1°) Les évènements

¤ La Première Guerre Mondiale

Mise en place d'une économie de guerre avec un certain dirigisme. Intervention de l'Etat est liée à la guerre et à ses conséquences.
L'Etat intervient de 4 façons différentes : Economie de Guerre:

-> Contrôle financier et monétaire: Appel à l'épargne généreuse (dons), emprunts(intérieurs et extérieurs) et augmentation de la masse monétaire (planche à billets), contrôle des prix.

-> Contrôle de la production: L'Etat finance, lance des commandes et demande à son économie un rythme élevé de production -> Augmentation des cadences + OST.

-> Contrôle du marché intérieur et extérieur: Livraisons prioritaires puis livraisons obligatoires -> Réquisition.
Gestion des pénuries:Rationnement. Réorganisation des transports vers le front.

-> Mobilisation du travail: Femmes appelées dans les usines d'armements + Augmentations des salaires.

Effet cliquet immédiatemment après la guerre : Conservation des habitudes même si la paix est revenue. De plus, peur du communisme en France (Russie)

Les Etats continuent à intervenir face à de nouveaux problèmes :

-> Problèmesmonétaires: Inflation, et devalorisation des monnaies traditionnellement stables + Dettes très lourdes aux USA -> Déficits budgétaires.

-> Problèmes sociaux: Anciens combattants doivent être pris en charge -> Charges lourdes + Craintes de revendications sociales => Conservation d'importantes dépenses publiques.

-> Problèmes de gestion économique: Gonflement de l'administration pendant laguerre -> 2 choix: suppression ou reconversion.

==> Après la guerre de 1914, il est impossible de revenir à un simple Etat Gendarme.

¤ La Crise de 1929:

Crise qui a touché tous les domaines: D'abord boursière puis bancaire. Monnaies à nouveau dévalorisées et ont du mal à tenir l'étalon or.
Crise de production antérieure au Jeudi noir, mais amplifiée par la crise boursière. Décalage entreoffre et demande => Chute des prix de gros => Chute de la production industrielle (-47% aux USA, -22% en France).
Secteur le plus touché est le secteur agricole => Désorganisation du système international.
Crise interprêtée par comme une crise de surproduction, sous-consommation (Marx) ou de surcapacité selon (Hayek).
Crise sociale avec chômage en hausse: 22% de la population active aux USA,...
tracking img