L'impacte de la pub sur le consommateur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1161 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Tout d’abord, avant d’essayer de comprendre par quels mécanismes passe la publicité pour convaincre les divers consommateurs d’acheter un produit, et les cibles de ces messages, faisons un bref rappel de notre société actuelle :
Nous vivons dans une société de consommation, cela désignant la civilisation née au cours du XXe siècle, fondant son économie non plus sur la production du nécessairemais sur la production du superflu.

La consommation est devenue, au cours du XXe siècle non plus une nécessité (acheter à manger) mais un mode de vie, de comportement et de culture. Il est frappant de constater que la consommation n'a pu influencer et modifier les comportements de la majorité des individus que parce qu'une mutation s'est opérée dans la culture. S'il est vrai que la publicitéimprimée a beaucoup aidé à amorcer cette transformation de la civilisation, c'est avant tout la radio, puis la télévision qui ont été et sont encore aujourd'hui, plus que jamais, les instruments de la propagande pour cette civilisation du gaspillage.

La première question qui se pose c’est : quels sont les principales cibles des publicitaires ?
Hé bien, de nos jours, se sont les jeunes que la pubvise en priorité, car ils sont vulnérables, et crédules, car leur personnalité ne s’est pas encore affirmée ; et ils possèdent encore des rêves dans lesquels ils s’identifient à des idoles tel que les sportifs, que l’on voit à la télévision, dans les journaux,…
Mais surtout, c’est qu’ils sont tous de la génération du XXeme siècle, à savoir l’age d’or de l’évolution des nouvelles technologies, telque Internet, la radio, la télévision, et de l’affirmation de la publicité à travers ces diverses technologies. Les jeunes sont bien plus touchés que les autres, car ils ont un contact permanent avec ces medias.
Nous expliquerons plus tard en quoi le fait d’être plus en contacte avec ces outils de transmission, nous rend plus sensible aux effets de la publicité, à savoir : consommer.

Lespublicitaires jouent avec le fait que leur personnalité n’est pas affirmée, car ils utilisent des personnes célèbres pour promouvoir leurs produits en misant sur l’identification des jeunes : elles veulent que les enfants s’identifient à leurs idoles, qu’ils les imitent, et donc achètent les marques qu’ils portent dans les divers publicités.
Par exemple, en utilisant un joueur de football connu quiporte des chaussures de marque.
En voyant leur idole courir avec ces chaussures de marques, les enfants vont acheter ces mêmes chaussures pour se rapprocher de lui et lui ressembler un peu plus.

De plus, les enfants de cette génération de consommation, seront les parents des enfants de la prochaine, et pourront leur inculper un patrimoine culturel basé sur la consommation.
On entre alors dansun cercle vicieux.
Nos parents sont moins touchés que nous, car leur enfance c’est déroulée avec l’absence de toutes ces nouvelles technologies, et aujourd’hui, ils ne ressentent plus le besoin de suivre la « mode des jeunes ».

La méthode d’approche :

Même avec un slogan ou un message réduit à sa plus simple expression, une marque peut générer chez le consommateur de la familiarité etdonc une attitude favorable de sa part. Pourvu que celui-ci ait été de nombreuses fois exposé à cette publicité fondue dans son décor.
La publicité est faite pour être remarquée et pour influencer notre connaissance des marques et nos attitudes envers elles.
La publicité à un impacte particulier sur la mémoire des agents, car on ne la rencontre pas une seul fois.
Par exemple prenons la radio : lapublicité revient de façon linéaire environ tous les quarts d’heures ; et à chaque quart d’heure, nous sommes confrontés aux mêmes publicités. Même si nous les écoutons d’une oreille distraite, et pensons que nous n’y prêtons pas attention, nous absorbons ces slogans oraux involontairement.
De plus, si après une série de publicité, on change de station radio, il y a une forte chance de retomber...
tracking img