L'universalisme et le relativisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2801 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’universalisme et le relativisme

1. Définition – universalisme/ relativisme

Brièvement, l’universalisme est une théorie qui prône l'application d'un système (politique et social) à l'ensemble de l'humanité. Dans un sens, l’universalisme en éthique est l’idée que les exigences morales s’appliquent à tout le monde, à toute culture locale où tradition historique quelles qu’elles soient. Dansun autre sens, c’est l’idée que l’éthique peut être formulée en termes des principes universels plutôt que d’être apprise en termes des pressions conflictuelles sur la politique et l’action.

Le relativisme est une famille de vues dont le thème commun est le fait qu’un aspect central de l’expérience, de la pensée, de l’évaluation, ou même de la réalité est d’une certaine façon relative àquelque chose d’autre. Par exemple, les standards de justification, les principes moraux ou la vérité sont parfois considérés comme relatifs à la langue, culture ou à la constitution biologique.

2. L’auteur

Martha Nussbaum qui est l’auteur de l’article « Judging Other Cultures : The Case of Genital Mutilation » est une philosophe américaine très connue qui s'intéresse particulièrement à laphilosophie antique, au droit et à l'éthique. Dans les années ‘80, elle a commencé à collaborer avec l'économiste Amartya Sen sur les enjeux du développement économique et de l'éthique. Elles ont fait ensemble la promotion du concept de l'« approche de la capacité » dans le développement (capability approach), qui voit les capacités (« libertés fondamentales », comme l'espérance de vie, l'engagementdans les échanges économiques ou la participation politique) comme la part constitutive du développement, et la pauvreté comme une privation de ces capacités, par contraste avec le discours dominant qui ne perçoit le développement qu'en terme d'augmentation du PIB et la pauvreté comme une privation de salaire. Ces sont des universalistes et contrastent avec le relativisme habituel associé avecl'étude du développement.
Nussbaum a utilisé l'approche de la capacité pour réinterpréter la Théorie de la justice de Rawls. Pour elle, le principe de liberté de Rawls n'est significatif que s'il est compris en termes de libertés fondamentales, à savoir les opportunités réelles basées sur le contexte personnel et social. De même, l'inégalité dans le principe de la différence doit être comprise entermes de capacités. Depuis 1995, elle est professeur de droit et d'éthique à la faculté de droit de l'université de Chicago.

3. Livre – Sex and Social Justice

Le livre dont l’article fait partie, «Sex et Social Justice», est une compilation des essais sur la théorie féministe et le statut des femmes dans la politique du développement international. Le thème principal du livre est une défensed’un féminisme qui est «international, humaniste, libéral». Elle défend le libéralisme comme une valeur humaine et non uniquement une valeur occidentale. Elle soutient que toutes personnes ont une dignité qui mérite le respect. Cette dignité est exprimée dans l’idée de « equal worth » qui est associé à l’idée de l’égalité. Elle essaie de réconcilier deux positions apparemment différentes, leconstructivisme social et le libéralisme. Le constructiviste social maintient que les cultures forment les valeurs, les croyances, les désirs, les émotions etc. des personnes individuelles. Le libéral soutien que « les êtres humaines ont une dignité qui mérite le respect de la loi et des institutions sociales. Par conséquent, il existe des droits de l’homme qui devraient être respectés par chaque cultureet ces cultures pourraient être critiquées d’une manière légitime quand elles ne les respectent pas.

Dans l’article "Judging other Cultures: The Case of Genital Mutilation", elle discute le sujet de mutilations sexuelles féminines, un sujet particulièrement controversé dans le féminisme international. Elle raconte l’histoire d’une fille demande l’asile politique aux Etats-Unis afin...
tracking img