l'internet

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (468 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 avril 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
Texte

L'école doit-elle fabriquer des internautes?

L’usage d’Internet a-t-il un intérêt à l’école ? Nul n’est capable de répondre sérieusement à cette question, parce qu’Internet en milieuscolaire ne revêt aucun intérêt tant qu’on s’en tient fermement à la conception républicaine et humaniste de l’école. A l’école, il vaut mieux étudier Shakespeare et Descartes que d’apprendre à se servir- ce dont on aura toujours le temps- des outils informatiques, que de s’exercer à naviguer sur le Web. La pauvreté d’Internet saute aux yeux, dès qu’il est comparé à la haute culture livresque : surle Web, on ne communique pas, on échange sans se rencontrer, essentiellement des informations et des banalités, on ne se place pas à des carrefours, on circule, on longe des autoroutes et on empruntedes échangeurs.

L’illusion d’Internet : très performant dans des domaines professionnels hyperspécialisés, il devient aussi indigent que la télévision dès que, touchant le grand public, il setransforme en objet de consommation. Si la télévision est le chewing-gum de l’œil, Internet est le chewing-gum de l’esprit. Tout se passe comme si, à l’image des supermarchés, des halls d’aéroports, desfast-foods, des voies rapides, des rocades et autres périphériques, Internet était un de ces non-lieux hypercontemporains naguère mis en évidence par Marc Augé, un de ces endroits de transit maximum etde lien social et politique minimum.

A l’école, l’élève doit réserver son temps (école provient du mot grec scholé qui signifie loisir) pour entrer en contact avec ce monde de l’esprit (le mondedes œuvres) dont il ne sera généralement plus jamais question dans sa vie d’adulte, pas plus au bureau qu’à l’usine ou au supermarché, sur le lieu de travail qu’autour du stade ou devant l’écran detélévision : la pensée, la philosophie, la poésie, le roman, le théâtre, la peinture, bref la gratuité de l’exercice de l’intelligence.

Que l’on accorde à l’enfant et à l’adolescent le droit...
tracking img