V.hugo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (391 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le recueil a été publié en 1853. Victor Hugo, exilé après le coup d'état du deux décembre, y donne libre cours à la haine qu'il voue à Napoléon III dont il fait l'archétype de la tyrannie. Il met auservice de sa fureur tout son génie poétique et sa grandiloquence effrénée, et reprend, dans ses vers, tous les éléments qui avaient fourni la matière de son violent pamphlet publié l'annéeprécédente, Napoléon le Petit.
L'outrance manifeste de certains passages n'enlève rien à la vigueur de l'attaque ; avec son goût du gigantesque, Hugo construit un personnage aux dimensions démesurées etconcentre autour de lui tout le Mal qui sommeille au fond de la nature humaine, tous les aspects les plus odieux d'une politique faite de violence et de fraude.
Le récit est alourdi au suprême degré parl'emphase systématique et en quelque sorte mécanique, défaut capital de toute l'œuvre de Hugo : développements trop considérables, minutie exagérée dans les détails.
Les Châtiments sont divisés en septlivres dont les titres sont tout un programme : "La Société est sauvée", "L'Ordre est rétabli", "La Famille est restaurée", "La Religion est glorifiée", "L'Autorité est sacrée", "La Stabilité estassurée", "Les Sauveurs se sauveront".
Certains passages sont très connus par leurs apostrophes de haut goût : Napoléon le Petit est l'homme qui, tel un voleur, "de nuit alluma sa lanterne - Au soleild'Austerlitz" ; quand il entre en grande pompe à Notre-Dame, un mois après son crime, le Christ, sur la croix, "avait été cloué pour qu'il restât" ; à ceux qui méprisaient ses invectives en disant :"Bah ! Le Poète ! il est dans les nuages !", Hugo répondait fièrement : "Soit. Le tonnerre aussi"... A l'idée que son ennemi pourrait se vanter de "rester" au moins dans l'Histoire, il s'écrie : "Non,tu n'entreras point dans l'Histoire, bandit ! - Haillon humain, hibou déplumé, bête morte, - Tu resteras dehors et cloué sur la porte !"
Par ailleurs, certains poèmes sont d'une authentique...
tracking img