Écriture perso

1014 mots 5 pages
Divaret Gwendoline 1 IMS 2

Ecriture Personnelle

| |Observations : |

• Sujet 3 (thème : l’éducation) : L’auteur Philippe Ariès, définit la scolarisation comme « l’enfermement » des enfants. Vous direz ce que vous pensez personnellement de ce point de vue, en appuyant votre réflexion sur les documents du corpus et sur vos connaissances personnelles.

La scolarisation équivaut pour ma part à l’éducation et donc l’instruction des enfants. L’auteur Philippe Ariès définit la scolarisation comme « l’enfermement » des enfants ce qui me fait sous entendre que mettre les enfants à l’école afin de les éduquer voudrait dire qu’on les emprisonne ? Je pense qu’il est nécessaire de dissocier le pour et le contre du raisonnement de cet auteur.

Certes la scolarisation des enfants pourrait être définit comme « enfermement » car en France et aux Etats-Unis l’instruction des enfants est obligatoire de 6 à 16 ans soit en allant à l’école ou par les parents en restant chez soi. Dans le cas où les enfants suivent le parcours de l’école, ceux-ci ont un socle commun avec les autres. Ils auront donc une même culture et devront respecter des règles écrites dans des règlements intérieurs. Ensuite prenons l’exemple des écoles privées, celles-ci sont payantes, comprennent le plus souvent un internat et je pense qu’elles sont réservées aux enfants dont les parents ont un revenu élevé. Par ailleurs, les écoles publiques sont dites gratuites et elles peuvent contenir un internat également. Si je me sers de mon expérience personnelle au niveau de l’internat dans des écoles publiques et professionnelles, je pourrai en déduire que « ce style de vie » semble nous enfermer dans le monde de l’éducation durant toute une semaine et nous sortons de ces murs que le week-end en rentrant chez nous. Puis tout en restant dans cette idée

en relation

  • Ecriture perso
    534 mots | 3 pages
  • Ecriture perso
    834 mots | 4 pages
  • Ecriture perso
    381 mots | 2 pages
  • Écriture perso
    1452 mots | 6 pages
  • méthodo écriture perso
    1503 mots | 7 pages
  • le reve synthese et ecriture perso
    1152 mots | 5 pages
  • Ecriture perso : peut-on rire de tout ?
    625 mots | 3 pages
  • Littérature
    1869 mots | 8 pages
  • Dissert et com composé
    460 mots | 2 pages
  • le cabinet des antiques
    627 mots | 3 pages