Éléve

Pages: 5 (1055 mots) Publié le: 6 mars 2011
Romantique …
Balzac ne faisait pas partie du groupe des romanciers romantiques toutefois, son œuvre (la comédie humaine) possède des traits caractéristique du romantisme du XIX siècle :
-L’exaltation du moi
-Dynamisme et fécondité
-Ambitions et appétits
-Goûts de l’histoire, de l’autobiographie
Ces éléments orientent notamment ces premiers romans comme les chouans ou Louis LambertMais en même temps, Balzac peut aussi se rapprocher de Stendhal au de la de la présence de la passion, la comédie humaine, comporte aussi une volonté nouvelle de lucidité et d’explication dans la représentation symbolique de la réalité sociale

Et bourgeois
Fils de la génération bourgeoise issue de la Révolution de 89, écrivain, Balzac va écrire son œuvre, à partir du tissu social de1830, caractérisé l'apparition de nouvelles catégories socioprofessionnelles, qu’il va étudier dans ses romans (banquiers, notables, commerçants, médecins...).Balzac était fasciné par l’argent et ses pouvoirs et va donc inventer (pour s’enrichir) un dans ses romans la réplique de la réalité sociale de son époque.

L'inhumaine comédie (le côté naturalisme de l’œuvre) : Lacomédie humaine explique et décrit à la fois la société : Balzac influencé par les naturalistes veut dresser la nomenclature, la classification des espèces humaines comme si la société était semblable à la faune. Mais Balzac voit encore plus loin ,Son œuvre n’est pas seulement une reproduction du monde mais fournit aussi des explications : " La Société devait porter avec elle la raison deson mouvement. " Or seule la fiction, l'invention peuvent permettre à Balzac d'adopter ce point de vue . La Comédie humaine, qui, sans doute, dénonce l'hypocrisie, le jeu de rôles qui gouverne la société . la comédie humaine est l’entreprise par laquelle Balzac explique la société de manière quasi scientifique.
Les romantiques rêvaient d’un être-plus les bourgeois, eux aspiraient àl’avoir-plus. Balzac, lui, assume totalement cette double ambition romantique et naturaliste qui va donner un sens nouveau à l’écriture
Un univers construit
La construction du roman Balzacien est presque toujours la même et se rapproche de celle des dramaturges :
Balzac commence par une exposition lente minutieuse et descriptive suivit d’un rebondissement brutal puis d’un dénouement rapide ouspectaculaire . de plus du cadre rigoureux, le personnage Balzacien est choisi très judicieusement dans le but d’étudier son milieu social.
De même que le naturaliste Geoffroy Saint-Hilaire a montré que les espèces animales sont issues « de milieux différents » où elles se développent, de même les êtres humains, selon Balzac, forment des " espèces " liées avec le milieu social
On peutdonc parler de symbiose entre le personnage et le décor où il vit.
On peut aussi dire que les personnages sont typiques, symboliques. De plus on constate que les personnages possèdent parfois des caractéristiques récurrentes.
Si, comme le faisait remarquer Baudelaire, si tous ses personnages se ressemblent, c'est d'abord parce qu'ils lui ressemblent, parce que Honoré de Balzac lui-même estle premier personnage de son œuvre.

Un réalisme mythologique
Du point de vue de l’action et des personnages, l’intrigue Balzacienne n’est pas une simple reproduction du réel . certes le réalisme de l’auteur est incontestable, mais il ne faut pas oublier que ses œuvres sont avant tout des fictions. On parle alors de :réalisme mythologique.Dans une lettre à Mme Hanska, Balzac s'exclamait :" Mes romans sont les Mille et Une Nuits de l'Occident ! " " J'ai maintes fois été étonné, écrira Baudelaire, que la grande gloire de Balzac fût de passer pour un observateur ; il m'avait toujours semblé que son principal mérite était d'être visionnaire et visionnaire passionné....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Élève
  • Eleve
  • Je suis un eleve
  • élève
  • eleve
  • Eleve
  • élève
  • élève

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !