Émile nelligan

Pages: 12 (2909 mots) Publié le: 18 décembre 2011
Biographie

Émile Nelligan, écrivain remarquable du tournant du siècle, est le poète le plus aimé et le plus admiré du Canada français. Figure romantique à la carrière littéraire tragiquement écourtée, c'est lui qui a fait passer la poésie canadienne-française dans l'ère moderne.
Né et décédé à Montréal, (24 décembre 1879 - 18 novembre 1941), il était disciple du symbolisme, ilétait profondément influencé par Octave Crémazie, Louis Fréchette, Charles Baudelaire, Paul Verlaine, Arthur Rimbaud, Georges Rodenbach, Maurice Rollinat, Leconte de Lisle, Heredia et Edgar Allan Poe. Parmi les thèmes de ses poèmes, on note l'enfance, la folie, la musique, l'amour et la mort.
Il est le premier fils de David Nelligan, un anglophone Irlandais et d'Émilie Amanda Hudon, Québécoisefrancophone de Rimouski. Il a deux jeunes sœurs, Béatrice Éva et Gertrude. Il passe une enfance aisée, entre la maison de Montréal et la résidence d'été des Nelligan à Cacouna. Il s'absente souvent de l'école et sa mère s'occupe de son éducation. Il vit pratiquement toute sa vie à Montréal avec sa famille.
En septembre 1893, Nelligan commence son cours Classique au Collège de Montréal, maisil échoue ses éléments latins qu'il reprend l'année suivante. Après une autre année où son père, inspecteur des postes, l'emmène avec lui pour le reprendre en mains, Nelligan reprend ses études classiques au printemps 1896, cette fois au Collège Sainte-Marie.
Il se distingue par écrit , il envoie ses poèmes au journal Le Samedi de Montréal. Nelligan n'a alors que 16 ans quand le journalpublie son premier poème Rêve fantasque le 13 juin 1896, qu'il signe sous le pseudonyme d'Émile Kovak. En 1896, il se lie d'amitié avec le poète Arthur de Bussières qui vient d'être admis à l' École littéraire de Montréal, et décide de consacrer le reste de sa vie à la poésie. En février 1897 Nelligan devient membre de l'École littéraire de Montréal et abandonne définitivement ses études. Il assisteassidument aux réunions de l'École et y lit ses poèmes, mais il démissionne le 27 mars. Il continue de publier de façon épisodique, mais sa poésie est en butte au conservatisme littéraire de l'époque.
Au printemps de 1898, David Nelligan qui n'apprécie pas du tout le mode de vie bohème de son fils, décide de lui apprendre de force le travail en l'envoyant faire un voyage en Angleterre.Cependant, le retour précipité de son fils l'oblige à lui trouver un emploi local. Son esprit errant prévale et c’est pourqoui il a des conflits avec son père.
Le 26 mai 1899, au cours d'une séance publique de l'École, Nelligan fait la lecture de trois poèmes dont son célèbre La Romance du vin qui est le dernier à être prononcé en public par le poète qui, dans la même année, est diagnostiquécomme souffrant de graves psychoses dont il ne se remettra jamais. Il n'a jamais eu la possibilité d’achever son premier ouvrage de poésie qui devait, selon ses dernières notes, s’intituler Le Récital des anges.À la demande de ses parents, Nelligan est interné le 9 août 1899 à la Retraite Saint-Benoît, un asile tenu par les frères de la Charité dans l'est de l'île de Montréal. En 1925, il esttransféré à l'asile de Saint-Jean-de-Dieu où il vit jusqu'à son décès, le 18 novembre 1941.
L'oeuvre d'Émile Nelligan compte quelque 170 poèmes, sonnets, rondeaux, chansons et poèmes en prose. Ce qui est étonnant, c'est qu'il a écrit tout cela entre les âges de seize et dix-neuf ans. Il avait publié seulement vingt-trois poèmes avant son internement, mais, en 1904, grâce à la diligence de son amiLouis Dantin et à l'aide de sa mère, 107 poèmes ont été publiés dans Émile Nelligan et son oeuvre, avec une préface de Dantin. Trois autres éditions ont été publiées en 1925, 1932 et 1945. En 1952, Luc Lacourcière a publié une édition complète des poèmes de Nelligan intitulée Poésies complètes : 1879-1899, contenant les 107 poèmes rassemblés par Dantin et d'autres poèmes, écrits par Nelligan...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Émile nelligan
  • Émile nelligan
  • Émile nelligan
  • Émile nelligan
  • émile nelligan
  • Emile nelligan
  • Vieux piano émile nelligan
  • La romance du vin par Émile Nelligan

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !