Émile nelligan

Pages: 2 (255 mots) Publié le: 29 janvier 2013
Émile Nelligan décrit le poète comme étant un être innocent. Effectivement, pour l’auteur, le poète est un rêveur qui ne se laisse pas influencer par laréalité, par le monde extérieur qui est vil et impure. Par exemple, Nelligan utilise des adjectifs mélioratifs tels que «angélique» (v.3), «printemps»(v.4), «pure» (v.5), «blancheur» (v.9), «céleste» (v.8) et «candeur» (v.15) pour attribuer une connotation positive au poète et à sa poésie en décrivantceux-ci comme étant parfaits et immaculés. Ensuite, l’écrivain attribue à l'étoile la capacité à «comprendre» la poésie en utilisant la personnificationdans le vers : «L’étoile la comprend, l’étoile qui s’endort» (v.7) Cette phrase suggère que seul un objet céleste, pur et divin pourrait saisir la poésiedu poète. Puis, nous pouvons retrouver dans le poème le champ lexical du paradis qui vient soutenir la thèse selon laquelle un poète est une personnecandide : les mots «angélique» (v.3), «espace» (v.3), «ciel» (v.4), «étoile» (v.7), «céleste» (v.8) et «Dieu» (v.13), décrivent un univers lointain, unparadis, accessible qu’aux âmes purs et innocentes. Enfin, les multiples phrases exclamatives comme : «Laissez-le vivre ainsi sans lui faire de mal !»(v.1) et «Ne le regardez pas! que nul ne s’en occupe !» (v.10) démontrent toute la haine que le poète reçoit de la réalité. Dans ces lignes Nelligan supplieaux personnes du monde extérieur de laisser le poète tranquille. Nous pouvons donc conclure que ce dernier est aussi un être incompris et malheureux.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Émile nelligan
  • Émile nelligan
  • Émile nelligan
  • Émile nelligan
  • émile nelligan
  • Emile nelligan
  • Vieux piano émile nelligan
  • La romance du vin par Émile Nelligan

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !