Étude de la demande (cosmétique bio)

849 mots 4 pages
I) L’étude de la demande

A) Aspects quantitatifs

Marché étudié :

Le marché du cosmétique bio est à la fois un marché générique et un marché de substitution.
Dans le premier cas, les cosmétiques bio sont divers et variés, on les trouve notamment sous la forme de crèmes (de jour, de nuit, soin du corps, amincissantes, démaquillantes etc…), de maquillages (rouges à lèvres, mascara, fond de teint…) ou de shampooings et de savon.
Dans le deuxième cas, les cosmétiques bio prennent une place de plus en plus importante, aux détriments des cosmétiques dits « non-bio » constitués principalement de produits chimiques et même des cosmétiques naturels, composés uniquement d’environ 50% de substances naturelles.
De toute évidence, le naturel revient au galop dans la cosmétique française.

Demande actuelle du produit et demande potentielle :

La cosmétique biologique a vu le jour vers les années 90, néanmoins la tendance ‘bio’ est en vogue depuis 2005 environ. Autrefois confidentiel, le marché des produits de beauté biologiques est en plein essor ; c’est un vrai phénomène de société. Le public est en quête de sens, d'authenticité, alors qu'en parallèle des craintes ont émergé autour de certains ingrédients chimiques suite à certains reportages télévisés qui mettaient en exergue les dangers de substances synthétiques dans les produits de beauté.

Le marché des cosmétiques bio est segmenté en deux typologies de consommateurs :

 Les occasionnels, qui, comme leur nom l’indique, achètent des cosmétiques bio de façon ponctuelle. Ils commencent par une crème pour le visage ou pour les mains, et s’ils en sont satisfaits, vont élargir le panier au fur et à mesure, avec les produits d’hygiène corporelle par exemple. D’après une étude TNS SOFRES, 43% des femmes se disent prêtes à utiliser un produit certifié bio en remplacement leur produit habituel, et neuf femmes sur dix qui ont testé un cosmétique bio déclarent avoir envie de le réutiliser.

 Les puristes, qui

en relation

  • Segmentation des cosmetique bio
    292 mots | 2 pages
  • Cosmétique bio
    936 mots | 4 pages
  • Marché de la cosmétique bio
    5158 mots | 21 pages
  • Dossier d'oravente iut
    4121 mots | 17 pages
  • Cas biosoins
    1117 mots | 5 pages
  • Le marché du bio
    627 mots | 3 pages
  • Management
    1757 mots | 8 pages
  • Consumer de l'oreal
    3458 mots | 14 pages
  • Dossier jeu marketing
    16816 mots | 68 pages
  • Djjn
    335 mots | 2 pages
  • pinceaux maquillage
    2953 mots | 12 pages
  • Etude de marché
    345 mots | 2 pages
  • Economie monde
    782 mots | 4 pages
  • Tpe sur les produits bio dans les cantines
    6336 mots | 26 pages
  • Etude de marché Birkenstockstock
    2443 mots | 10 pages